GESTION DE LA PERFORMANCE

Gestion de la performance - Accueil

Chefs d'entités

Gestion de la performance - Actualités

Foire aux questions

 

             

Responsabilité des chefs d’entités en matière de gestion de la performance :

La politique de gestion de la performance prévoit que c’est au chef d’entité qu’incombe la responsabilité principale du système de gestion de la performance et de perfectionnement dans l’entité qu’il ou elle dirige. Pour s’en acquitter, il ou elle veille à ce que la performance soit mesurée en temps utile et évaluée de manière cohérente et juste, dans le respect des règles établies, supervise la notation et fait en sorte que tous les responsables lui rendent des comptes.

Lien vers la politique

 

Contrats de mission passés entre les haut(e)s dirigeant(e)s et le Secrétaire général :

Les personnes ayant rang de secrétaire général adjoint ou de sous-secrétaire général signent avec le Secrétaire général un contrat de mission, qui est un accord conclu chaque année avec les plus hauts fonctionnaires (chefs d’entités).

Les objectifs relatifs aux programmes et ceux qui concernent l’encadrement y sont établis pour l’année, ce qui permet que le principe de responsabilité soit appliqué au plus haut niveau. Dans chaque contrat, on trouve les objectifs clés découlant du mandat de chaque département et correspondant aux objectifs énoncés dans les documents budgétaires.

Pour ce qui intéresse l’ensemble de l’Organisation, les contrats énoncent les objectifs stratégiques communs à tous les départements, tels que la gestion efficace des ressources financières et le contrôle interne.

Les contrats sont revus chaque année par le Conseil d’évaluation de la performance des hauts fonctionnaires, qui conseille le Secrétaire général sur les questions de performance des haut(e)s dirigeant(e)s.

Le Conseil évalue la performance de chacun et de chacune au regard des objectifs établis dans le contrat de mission et présente ses conclusions et recommandations au Secrétaire général, qui prend éventuellement les mesures qui s’imposent.

Le Conseil envoie également à chaque haut dirigeant une lettre dans laquelle il consigne les bons et les mauvais résultats, et publie une évaluation détaillée sur iSeek. Il est demandé à chacun et à chacune de soumettre un plan d’action pour remédier à ses défaillances.

Les approches novatrices sont communiquées aux autres haut(e)s dirigeant(e)s afin que la performance individuelle et celle de l’Organisation tout entière soit améliorées.

 

Tableau de bord et mesures de gestion de la performance :

Le Département des stratégies et politiques de gestion et de la conformité fournit aux chefs d’entités des tableaux de bord qui leur donnent accès à des informations leur permettant de fonder leurs décisions sur des données probantes.

Les tableaux de bord ont été adaptés aux besoins des haut(e)s dirigeant(e)s : ils donnent des informations à jour sur la performance de l’Organisation et contribuent à la rationalisation et à l’uniformisation des rapports.

Ces tableaux de bord s’appuient sur l’informatique décisionnelle : les données sont extraites des progiciels de gestion, et des informations complexes sont représentées visuellement par des graphiques ou des images faciles à comprendre.

Le tableau de bord permet aux chefs d’entités de suivre l’évolution des documents d’évaluation de la performance du personnel, d’exploiter les informations qui y sont données sur le nombre de subordonnés par responsable et de voir comment se répartissent les notes.

Les chefs d’entités et les personnes-ressources de leur choix reçoivent des instructions, des conseils et des informations sur les possibilités offertes par le tableau de bord. Pour obtenir l’accès au tableau de bord, veuillez contacter la personne-ressource de votre entité.

Pour en savoir plus sur le tableau de bord, veuillez vous adresser à btad-btpm@un.org et consulter l’espace Communauté de pratique sur 18 BTAD Square SharePoint.

Conseils et astuces

Consultez la boîte à outils (Manager’s Toolkit) pour en savoir plus sur les sujets suivants :
Leadership
Comprendre en quoi consiste la gestion dans le contexte de l’ONU
Gestion de programme
Gérer vos ressources
Gérer votre équipe

 

Formation

 Programme de formation obligatoire pour tout nouveau haut responsable des opérations de maintien de la paix appartenant à la classe D-2 ou ayant rang de sous-secrétaire général ou de secrétaire général adjoint

Intitulé du cours Pour tout complément d’information, contactez Modalité
Senior leadership Programme (SLP)7 M. Ettore di Benedetto   dibenedetto@un.org Programme de cinq jours de formation avec hébergement (Voir la note datée du 4 février 2005, adressée au Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix par la Vice-Secrétaire générale.)

7 Doit être suivi dans les six mois suivant l’entrée en fonctions.

Cliquez ici pour obtenir d’autres informations sur les programmes de formation obligatoires.

 

 

Pages clés: 
Error | Portail RH
The website encountered an unexpected error. Please try again later.