Service médical commun

Le Service médical commun de Nairobi est chargé de la santé et du bien-être des fonctionnaires de l’ONU et de leur famille. Il s’agit essentiellement d’un service de santé au travail, fournissant un ensemble de services de santé spécifiques à plusieurs organismes, fonds et programmes des Nations Unies opérant au Kenya, dont l’ONUN, ONU-Habitat et le PNUE, ainsi qu’aux entités ayant souscrit aux services communs, notamment: le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), le Bureau d’appui des Nations Unies en Somalie (BANUS), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), le FIDA, l’Organisation internationale du Travail (OIT), l’Organisation maritime internationale (OMI), le BSCI, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), le Département de la sûreté et de la sécurité du Secrétariat, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), le Centre d’information des Nations Unies, l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice (UNICRI), l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), le Secrétariat interinstitutions de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes (UNISDR), l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), le Bureau des services d’ombudsman et de médiation des Nations Unies, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), le Coordonnateur résident des Nations Unies, la Division intégrée de l’appui aux référendums et aux élections (UNRED), le Groupe de contrôle pour la Somalie et l’Érythrée, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), le programme des Volontaires des Nations Unies, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale, les Services de formation et de gestion en Afrique et la Cour pénale internationale (CPI).

               Les services assurés par le Service médical commun sont offerts aux organismes dans le cadre d’un mémorandum d’accord et dans des conditions conformes à l’accord de prestation de services conclu avec l’ONUN. Nairobi est considérée comme un centre régional d’évacuation sanitaire pour l’ONU en raison de la qualité de ses infrastructures médicales par rapport à celles des sous-régions de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Est. Le Service médical commun apporte une assistance aux organismes régionaux qui souhaitent procéder à l’évacuation sanitaire à Nairobi de fonctionnaires de l’ONU. Un répertoire des prestataires de soins médicaux (hôpitaux, médecins, thérapeutes) de Nairobi est disponible en ligne

 

Le Service médical commun de l’ONUN propose les services suivants :

  • Santé et sécurité au travail
    Ces services comprennent : la planification, la préparation et le suivi des services de santé au travail; la planification, la préparation et les interventions en cas de situations faisant un grand nombre de victimes pour tous les services au Kenya; l’administration du centre de situation médical 24 heures sur 24 sur le site de Gigiri; la formation des agents de sécurité et du personnel essentiel aux gestes élémentaires de survie et de premiers secours et la planification de la préparation aux pandémies; la mise en place de mesures de santé publique sur le lieu de travail et le suivi des établissements de santé et des prestataires de services. Le Service médical commun coordonne le recensement et l’enregistrement des accidents du travail, œuvre en faveur de l’ergonomie, organise des débats sur la santé publique (y compris en dehors de Nairobi), sensibilise à la prévention de l’abus d’alcool et de la toxicomanie sur le lieu de travail, propose des cours pour aider à arrêter de fumer et diffuse des conseils aux voyageurs. 
    Pour signaler un accident professionnel ayant causé des dommages, blessures ou maladies, connectez-vous et remplissez le formulaire de signalement d’incident de l’ONUN
    Pour de plus amples informations, consultez la page consacrée à la santé au travail de l’ONUN

 

  • Administration médicale
    Le Service médical commun donne des conseils sur les droits à prestations médicales, gère les attestations de congé de maladie, assure la liaison avec les services médicaux au Siège pour les cas d’invalidité et avec le Comité consultatif pour les demandes d’indemnisation pour les cas où une indemnisation est proposée. Il est responsable des attestations de congé de maladie pour l’ONUN ainsi que pour le PNUE et ONU-Habitat à l’échelle mondiale, et fournit des conseils sur les questions connexes aux entités ayant souscrit aux services communs situées au Kenya. 
    Pour plus d’informations, consultez la page consacrée aux procédures de congé de maladie de l’ONUN.

 

  • Contrôle de l’aptitude à l’emploi
    Ces services comprennent les examens médicaux initiaux, périodiques, lors de la cessation de service ou d’une réaffectation, les autorisations à court terme, les certifications (formulaire P-17 ou Umoja/Earthmed), la vérification des aptitudes à partir du questionnaire d’évaluation médicale de base (MMRQ/MS3), les consultations de suivi pour les personnes n’ayant pas été déclarées initialement aptes et les certificats d’aptitude médicale au voyage. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page de l’ONUN consacrée aux examens médicaux.

 

  • Programme de santé et de bien-être
    Le Service médical commun a pour mission de fournir des services de santé proactifs au personnel et à l’Organisation dans son ensemble en mettant l’accent sur la prévention par la promotion d’un mode de vie sain et le dépistage et en proposant des solutions concrètes aux problèmes constatés dans le but d’accroître la productivité du travail. Le programme repose sur une approche novatrice par équipe où les individus sont regroupés en équipe et deviennent les champions de leur propre santé.

 

  • Service de conseils aux voyageurs et de vaccination
    Le Service médical commun donne des conseils sanitaires aux voyageurs et assure des services de vaccination (conformément aux directives de l’OMS) et de prévention primaire. Il fournit également les services suivants : traitement préventif du paludisme, conseils aux voyageurs personnalisés, trousses de premiers secours, trousses de traumatologie et trousses de premiers secours pour les véhicules officiels. Pour plus d’informations, consulter les pages consacrées aux vaccins et à la vaccination ainsi qu’à la prévention du paludisme.

 

  • Service d’évacuation sanitaire d’urgence

    Travaillez-vous dans les sous-régions de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Est? Le Service médical commun, en collaboration avec le service de ressources humaines dont vous dépendez, se tient prêt à vous venir en aide en cas d’urgence médicale. Le Service médical commun coordonne les évacuations sanitaires depuis ou vers le Kenya (réservation d’ambulances terrestres ou aériennes, de lits d’hôpitaux et de médecins spécialisés), assure le suivi avec les services d’urgence et le suivi hospitalier quotidien avec les médecins traitants, procède à des visites régulières, communique les rapports médicaux aux services médicaux du Siège de l’ONU et des rapports périodiques aux partenaires de ressources humaines, et assure la liaison avec les sociétés d’assurances pour les paiements. Le Service médical commun aide à organiser l’approvisionnement en sang pour les victimes et, s’il y a lieu, le rapatriement.

    Permanence médicale : service de soins de santé primaires offrant aux fonctionnaires un accès facile et rapide à un professionnel de santé directement sur le lieu de travail, ce qui permet d’éviter la perte de temps et d’énergie liée à la recherche de bons prestataires de soins externes. Le service comprend la consultation d’infirmiers et de médecins et la prescription de médicaments au prix coûtant.

    Pour prendre un rendez-vous, appelez le +25 420 762 2267 ou envoyez un courrier électronique à l’adresse medical@unon.org. Il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous pour consulter un infirmier pendant les heures de travail normales.

 

  • Conseiller du personnel chargé de la gestion du stress
    Le conseiller du personnel offre une large gamme de services notamment : gestion des incidents critiques, soins de santé mentale sur le lieu de travail, préparation aux missions et au déploiement dans le cadre du Service mobile, programme de préparation avant le départ à la retraite, consultations de conseil, psychothérapie, conseils en matière de relations interpersonnelles, conseils en matière de gestion de crises, services de conseil préventif, programme de soutien et de solidarité. 
    Pour prendre rendez-vous avec le conseiller du personnel, envoyez un courrier électronique à l’adresse medical@unon.org
    Pour plus d’informations, consultez la page de l’ONUN consacrée au conseiller du personnel

 

  • Programme sur le VIH/sida L’ONU avec nous
    Le Service médical commun offre des services de formation, de sensibilisation, d’orientation, d’appui et de dépistage volontaire et d’accompagnement psychologique en matière de VIH et distribue des trousses de prophylaxie postexposition. Les activités de prévention consistent notamment à dispenser une formation obligatoire d’orientation du personnel, à former et à superviser les responsables de la coordination et les pairs éducateurs, à diffuser des informations et des supports de communication (dont l’inventaire des services et des ressources), à assurer la formation et l’accompagnement des responsables chargés de la distribution des trousses de prophylaxie postexposition, à apporter un appui dans le cadre de la politique des trois C, du groupe de soutien UN+ et d’autres activités de soins et de prise en charge psychosociale. Le Service médical commun fournit également des produits de prévention du VIH/sida et propose des activités de formation et d’apprentissage sur la stigmatisation et la discrimination et un soutien technique lié au VIH pour divers organismes, comprenant des mises à jour sur les politiques et programmes des Nations Unies sur le VIH/sida. Le VIH/sida sur le lieu de travail est contrôlé et évalué pour veiller au respect des normes minimales du programme L’ONU avec nous. 
    Pour plus d’informations, consultez la page du programme L’ONU avec nous.

 

Documents importants: 
Error | Portail RH

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.