Foire aux questions

FAQ sont affichés ici en réponse aux questions envoyées par les membres du personnel. Cliquez sur l'un des sujets pour voir une liste de questions et réponses de matériaux dans l'ordre par date de publication. Vous pouvez régler le filtre pour trier pour FAQs pour un ou plusieurs sujets. Vous pouvez soumettre une question par ... (sujets à être révisés conformes à ceux utilisés sur la page Documents de référence; liste s'élargir pour inclure des gestionnaires »)

Conditions d'emploi

Indemnités

Quel est le montant de l'élément supplémentaire famille non autorisée de la prime de mobilité et de sujétion ?

Le montant de l'élément supplémentaire famille non autorisée est équivalent au taux applicable au fonctionnaire ayant des charges de famille de la prime de sujétion dans les lieux d'affectation de catégorie « E » et à la moitié du taux applicable aux fonctionnaires sans charges de famille de la prime de sujétion dans les lieux d'affectation de catégorie « E ». De même que pour la prime de mobilité et de sujétion, le montant de l'élément supplémentaire famille non autorisée varie en fonction de la situation de famille et de la classe.

 

  P-1 à P-3
FS-1 à FS-6
P-4 à P-5
FS-7
D-1 et classes supérieures
Fonctionnaire ayant des charges de famille (par mois) 1 453 dollars 1 743 dollars  1 938 dollars 
Fonctionnaire sans charges de famille (par mois) 545 dollars  654 dollars  727 dollars 

 

L'élément supplémentaire famille non autorisée est une prime supplémentaire en plus de la prime de sujétion normale versée aux fonctionnaires en fonction de leur lieu d'affectation.

Je vais bientôt être affecté dans un lieu d'affectation famille non autorisée. Quand puis-je m’attendre à recevoir l'élément supplémentaire famille non autorisée ?

En application de la section 5 de l'instruction administrative relative à la Prime de mobilité et de sujétion (ST/AI/2011/6), l'élément supplémentaire famille non autorisée est payé aux fonctionnaires éligibles affectés dans un lieu d’affectation famille non autorisée depuis le début de leur nomination et tout au long de la période de leur affectation dans ces lieux.

Les fonctionnaires dont le lieu d'affection change de désignation au cours de leur mission (d'un lieu d'affectation ouvert aux familles à un lieu d’affectation famille non autorisée et inversement) bénéficient d'un ajustement de leur traitement pour tenir compte du montant à payer ou de l'interruption du versement de la prime, à compter de la date d'entrée en vigueur du changement de désignation du lieu d'affectation.

J'ai été recruté sur le plan international pour une durée déterminée dans un lieu d'affectation famille non autorisée. Ai-je droit à l'élément supplémentaire famille non autorisée de la prime de mobilité et de sujétion ?

Oui, les fonctionnaires engagés pour une durée déterminée peuvent bénéficier de l'élément supplémentaire famille non autorisée.

Si je suis affecté à une mission et que mon lieu d'affectation devient ouvert aux familles, ma famille me rejoindra. Pour quelle raison le montant forfaitaire en remplacement de la prise en charge des frais d'envoi est-il de 5 000 dollars...

Question complète: Si je suis affecté à une mission et que mon lieu d'affectation devient ouvert aux familles, ma famille me rejoindra. Pour quelle raison le montant forfaitaire en remplacement de la prise en charge des frais d'envoi est-il de 5 000 dollars, et non de 15 000 dollars, à savoir le montant de la somme forfaitaire au taux avec personne à charge ?

Le montant de la prime de réinstallation en remplacement de la prise en charge des frais d'envoi concerne le déplacement des membres de la famille. Seuls les membres de la famille sont autorisés à rejoindre le fonctionnaire au lieu d'affectation, par conséquent, la portion de la prime de réinstallation des membres de la famille peut être prise en charge. Le montant de la prime de réinstallation pour les membres de la famille équivalent à 5 000 dollars correspond à la différence entre le taux applicable aux fonctionnaires sans charges de famille de la prime de réinstallation dans le cas où le fonctionnaire voyage seul (10 000 dollars) et le taux avec personnes à charge lorsqu'il voyage avec au moins un membre de la famille éligible (15 000 dollars).

 

Pour quelle raison la somme de l'élément supplémentaire famille non autorisée de la prime de mobilité et de sujétion perçue par les fonctionnaires sans charges de famille est-elle inférieure à celle perçue par les fonctionnaires ayant des charges...

Question complète: Pour quelle raison la somme de l'élément supplémentaire famille non autorisée de la prime de mobilité et de sujétion perçue par les fonctionnaires sans charges de famille est-elle inférieure à celle perçue par les fonctionnaires ayant des charges de familles (les fonctionnaires sans charges de famille perçoivent une prime de sujétion équivalente à la moitié du taux applicable aux fonctionnaires sans charges de famille dans les lieux d'affectation de catégorie « E ») ? 

Cette mesure est liée au fait que le fonctionnaire sans charges de famille a moins de responsabilités concernant la prise en charge d'un deuxième foyer.

 

Avantages/prestations

Dois-je conserver les pièces justificatives originales que j'ai jointes à ma demande d'examen ?
Wednesday, May 20, 2015

Tous les membres du personnel éligibles sont tenus de conserver l’original de toutes les pièces justificatives jointes à leur demande d'examen annuel pendant cinq ans, car cela peut être nécessaire pour un audit / à des fins de contrôle.  La non-communication de ces documents emportera recouvrement des sommes versées.

 

Que doit faire un membre du personnel pour compléter sa demande d’examen d’indemnités pour charges de famille s’il ne voit pas s’afficher la section « Avantages » dans le menu libre-service sur inspira ?
Wednesday, May 20, 2015

Dans un premier temps, les membres du personnel doivent contacter l’assistance inspira pour déterminer s’il existe un problème technique (en utilisant le lien Contactez-nous situé dans le coin supérieur droit de la page).

Ils doivent aussi contacter leur bureau des Ressources Humaines local, où ils peuvent obtenir de l’aide pour compléter la demande d’examen et/ou remettre en main propre les pièces justificatives requises.

Allocations-logement et retenues - Procédure et politique révisées

Une nouvelle instruction administrative intitulée « Allocations-logement et retenues » (ST/AI/2013/2) est à présent accessible. Elle définit un processus plus adapté et des conditions d’admission plus spécifiques.

Certains changements majeurs ont été établis avant la mise en place des procédures automatisées générées par Umoja, le nouveau système étant déployé progressivement au sein du Secrétariat de l'Organisation.

Quels sont les principaux changements apportés à la politique ?

Formalités

Les fonctionnaires doivent désormais présenter une nouvelle demande à chaque renouvellement de bail. Il n'est donc plus nécessaire de présenter un nouveau formulaire de demande chaque année. Le montant de l’allocation est calculé pour la durée de validité du bail, pour autant que rien ne vienne modifier les facteurs susmentionnés tels qu’un changement de logement, du montant du loyer ou du nombre de membres de la famille.
 

Conditions de paiement

Les conditions de régulation de versement de l’allocation pour les anciens fonctionnaires qui sont rengagés ou les fonctionnaires en activité qui reviennent d'une affectation de moins de six mois qui inclut un changement de lieu d’affectation officiel sont désormais applicables.
Les modalités de versement de l'allocation lorsque les deux conjoints remplissent les conditions d'admission sont désormais indiquées.
Les fonctionnaires doivent dorénavant informer l'Organisation de toutes remises et gratifications qui leur ont été accordées par le bailleur (par exemple, mois de loyer gratuit ou réduction temporaire de loyer).
 

Déclaration sur l'honneur

Tout fonctionnaire qui demande l’allocation-logement doit souscrire une déclaration sur l’honneur, formalité par laquelle il certifie avoir fourni des renseignements complets.
 

Contrôle du respect des conditions prescrites

Les fonctionnaires peuvent être requis de soumettre l’original de toutes pièces justificatives ayant accompagné leur demande d’allocation retenue, et ce, dans un délai de 30 jours à compter de la date de la demande. En conséquence, ils sont tenus de conserver pendant cinq ans l’original de toutes pièces justificatives liées à l’allocation-logement.
Le fait pour l’intéressé de ne pas produire les pièces demandées, de ne pas signaler tous changements (perception d’une indemnité de logement, changement de logement, du montant du loyer, du nombre de membres de la famille) ou de falsifier les documents peut entraîner certaines mesures administratives telles que :
i) L’arrêt immédiat du versement de l’allocation-logement

ii) Le recouvrement de toutes les allocations versées

iii) L’imposition d’autres mesures administratives ou disciplinaires (par application de la disposition 10.2 du Règlement du personnel), celles-ci pouvant aller jusqu’au renvoi pour faute.

Les fonctionnaires et les membres de leur famille ayant droit, le cas échéant, doivent résider habituellement dans le logement pour lequel la demande a été faite.
 

De quelle manière la nouvelle politique sera-t-elle mise en œuvre ?

Une nouvelle circulaire (ST/IC/2013/25) sur ce thème a également été publiée. Elle contient des informations supplémentaires relatives à la déclaration sur l’honneur, au contrôle du respect des conditions prescrites ainsi que sur les formulaires de demande d'allocation-logement. Ce processus simplifié de demande d’allocation-logement restera en vigueur jusqu'à ce que la procédure soit mise en ligne via Umoja.

On trouvera plus d'informations sur les dernières mises à jour concernant un large éventail de questions relatives aux ressources humaines sur le site Web itsforreal.

Quelle période est couverte par l’actuel examen des demandes d’indemnités pour charges de famille ?
Wednesday, May 20, 2015

L’actuel examen des demandes d’indemnités pour charges de famille couvre l’année calendaire 2014. (Cependant, ceux qui n’ont pas encore complété leurs demandes d’examen pour les années précédentes sont fortement encouragés à le faire dans le même délai, avant le 30 juin 2015.) 

Ou puis-je recevoir de l’aide pour compléter ma demande d’examen ?
Wednesday, May 20, 2015

Après avoir ouvert une session sur inspira, vous pouvez accéder au guide d’utilisateur rapide P84 pour l’examen des Prestations pour Charges de Famille dans la section « Manuels » pour recevoir de l’aide pour compléter votre application.

De plus, les membres du personnel peuvent consulter la circulaire ST/IC/2015/9  pour plus d’informations

Congé

Les fonctionnaires sont-ils autorisés à travailler pour une autre entité pendant leur congé spécial sans traitement ?

Comme le prévoit l'alinéa i) du paragraphe a) de la disposition 5.3 du Règlement du personnel, il peut être accordé un congé spécial, dont la durée est déterminée par le Secrétaire général, à tout fonctionnaire engagé pour une durée déterminée ou à titre continu à sa demande, soit pour lui permettre de poursuivre des études ou des recherches dans l’intérêt de l’Organisation, soit pour lui permettre de remplir des obligations personnelles, telles que s’occuper d’un enfant, en cas de longue maladie, soit encore pour toute autre raison importante. Les demandes de congé spécial sans traitement sont examinées au cas par cas et approuvées en fonction de l'intérêt de l'Organisation. Pour effectuer une demande de congé spécial sans traitement, contactez votre bureau administratif.

Pendant la période du congé spécial sans traitement, les fonctionnaires conservent leur qualité de personnel de l'Organisation. Ils maintiennent leur statut de fonctionnaire international et sont tenus de remplir toutes les obligations qui en découlent. Par conséquent, le congé n'est pas, en principe, destiné à permettre aux fonctionnaires de travailler dans d'autres entités des Nations Unies ou dans des entités n'appartenant pas au système des Nations Unies. L'emploi et les activités en dehors de l’Organisation sont régis par les sections 3 et 4 de l'instruction administrative ST/AI/2000/13.

Il n’est pas accordé de congé spécial aux fins de l’exercice des fonctions publiques dans un poste politique ou diplomatique ou autre poste de représentation, ou de fonctions incompatibles avec le statut de fonctionnaire international. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles, il peut être accordé un congé spécial sans traitement à tout fonctionnaire invité par son gouvernement à exercer à titre temporaire des fonctions techniques.

En ce qui concerne le recrutement d'administrateurs et de fonctionnaires de rang supérieur dans d'autres entités des Nations Unies qui appliquent le régime commun des traitements et des indemnités, des procédures administratives sont mises en place afin de faciliter le mouvement temporaire ou à long terme au sein de ces autres entités, sous réserve de la conclusion d'un accord entre l'entité qui accueille le fonctionnaire, celle dont il relève et le fonctionnaire lui-même. En principe, ce dernier n'est pas autorisé à bénéficier simultanément d'un engagement dans deux entités des Nations Unies.

Les fonctionnaires qui souhaitent travailler pour une autre entité des Nations Unies pendant leur congé spécial sont tenus de fournir les informations suivantes :

- La raison pour laquelle le congé spécial a été accordé à l'origine, avant que la demande d'emploi ne soit formulée.
- Une présentation détaillée du poste demandé, notamment l'entité, les fonctions, etc.
- Des informations détaillées relatives à tout conflit éventuel entre les nouvelles responsabilités du membre du personnel et son statut de fonctionnaire international.

Qu'advient-il de mon allocation-logement lorsque je suis en congé spécial sans traitement ?

Le congé spécial sans traitement a une incidence sur l'allocation-logement. L'expression « sans traitement » désigne tout type de traitement. Aucune allocation, indemnité ou prestation ne sera versée. L'allocation-logement ne sera pas versée pendant les périodes de congé spécial sans traitement.

Comment faire la demande d'un congé spécial ?

Les fonctionnaires sont tenus de soumettre une note à leur Directeur/Secrétaire général adjoint en passant par leur Chef pour obtenir leur accord, sauf dans le cas d'un congé sabbatique. Une fois approuvée, la note est transmise au Service administratif pour compléter les démarches administratives. Le Bureau de la gestion des ressources humaines peut, selon les cas, réexaminer la demande.

1. Si je suis en arrêt maladie durant mon congé annuel, comment dois-je le signaler et l'enregistrer de ce fait dans le cadre des horaires et états de présence ?

Un congé de maladie survenant pendant le congé annuel d'un fonctionnaire peut être accordé lorsque la durée de sa maladie excède cinq jours ouvrables successifs (hors week-end et jours fériés) pendant toute période de sept jours du congé annuel, y compris les congés dans les foyers, à condition que le congé de maladie soit certifié. Si la maladie ne dure pas au moins cinq jours ouvrables consécutifs, la durée totale du congé sera considérée comme un congé annuel.

Prime de réinstallation

Est-il possible, pour un fonctionnaire recruté sur le plan international, de reporter son droit à la prime de réinstallation suite à une cessation de service ? Si oui, pour combien de temps ?

Oui, tout fonctionnaire recruté sur le plan international peut reporter son droit au paiement de frais de déménagement suite à une cessation de service pour une durée maximale de deux ans. Ce droit reste en vigueur à condition que le déménagement soit effectué dans les deux ans suivant la date à laquelle le fonctionnaire a obtenu le droit.

Repos et loisirs

Puis-je bénéficier d'un congé de détente si je suis en poste dans un lieu d'affectation ouvert aux familles ? Si oui, l'Organisation paiera-t-elle également les frais du voyage de détente de ma famille ?

Un lieu d'affectation ouvert aux familles peut être désigné aux fins de congé de détente. Toutefois, seuls les fonctionnaires bénéficient des prestations de voyage pour détente. Les membres de leur famille ne bénéficient d'aucune prestation à ce titre.

Quel est le montant qui me sera versé si je me rends à une destination autre que celle de mon congé de détente initial ?

Les fonctionnaires bénéficient du transport gratuit aux fins du congé de détente depuis leur lieu d'affectation approuvé vers leur destination de détente. Si le fonctionnaire décide de changer de destination, aucune allocation ne sera versée à ce titre.

Toutefois, dans le cas où l'Organisation ne fournit pas de transport pour la destination de détente initiale et lorsque le fonctionnaire décide de se rendre à une destination autre que la destination de détente initiale, il peut bénéficier d'un billet d'avion à ce titre.

Lorsqu'une somme forfaitaire est octroyée, le coût du voyage calculé sur la base du tarif de l' itinéraire le plus direct en classe économique proposé par la compagnie la moins chère du lieu d'affectation approuvé aux fins de détente à la destination de détente désignée peut être pris en charge.

Dotation en personnel

Portail des carrières

Je cherche un emploi. Quel site Internet dois-je consulter pour avoir accès à toutes les vacances de postes au Secrétariat de l'ONU ?

Tous les avis de vacance de poste du Secrétariat de l'ONU sont publiés sur le portail des carrières (careers.un.org), en anglais et en français. Selon votre préférence, vous pouvez changer de langue sur la page d'accueil en cliquant sur le lien qui figure en haut en droite de la page. Les langues sont indiquées sous la forme « EN » pour l'anglais et « FR » pour le français.
Inspira, le système informatisé de gestion des ressources humaines, remplace un certain nombre de systèmes de ressources humaines, dont Galaxy. Toutefois, le passage de Galaxy à Inspira est progressif, ce qui signifie que pendant une certaine période, les deux systèmes fonctionneront en parallèle.
Pendant la période de transition, Insipa et Galaxy seront utilisés. Par le passé, les avis de vacance de postes à pourvoir dans les opérations de paix étaient publiés dans Galaxy, tandis que les avis de vacance des postes à pourvoir au Siège et dans les commissions régionales étaient publiés dans Inspira. Aujourd'hui, dans le cadre du déploiement d'Inspira sur le terrain, plusieurs missions sont désormais formées et publient leurs avis de vacance dans Inspira. Tous les avis de vacance publiés dans Inspira comme dans Galaxy peuvent être recherchés dans le portail des carrières. Lorsque vous postulez à un emploi, vous êtes automatiquement redirigé vers le système adéquat.
NB : L'Organisation passe au système Inspira, qui fonctionnera en parallèle avec Galaxy jusqu'à l'arrêt du système existant, prévu début 2014.

inspira

Comment savoir si j'ai été inscrit sur la liste des candidats présélectionnés ?

Après approbation de leur candidature par un organe central de contrôle, les candidats présélectionnés sont informés de leur présélection par courrier électronique une fois la décision de leur sélection prise (pour des avis de vacance spécifiques), ou suite à l'approbation de l'organe central de contrôle (pour les vacances de poste génériques).
Les candidats peuvent consulter les listes de candidats présélectionnés sur lesquelles ils sont inscrits dans Inspira. Les candidats peuvent consulter les informations relatives à leur présélection sur la page d'accueil d'Inspira, dans la section « Mes outils – carrières ».
Si vous pensez que votre statut de présélection n'apparaît pas convenablement dans Inspira, vous devez contacter l'équipe d'assistance Inspira en cliquant sur le lien intitulé « Contactez-nous » et demander de l'aide.

J'ai deux comptes Inspira, l'un en tant que candidat externe, sur lequel figurent les informations relatives à ma présélection, et le deuxième, que j'ai créé en tant que candidat interne avec mon numéro de code. Quel compte dois-je utiliser pour ...

J'ai deux comptes Inspira, l'un en tant que candidat externe, sur lequel figurent les informations relatives à ma présélection, et le deuxième, que j'ai créé en tant que candidat interne avec mon numéro de code. Quel compte dois-je utiliser pour postuler à des avis de vacance ?

Pour l'instant, il est conseillé aux fonctionnaires de postuler à partir du compte associé à la liste de candidats présélectionnés. Si vous postulez à partir d'un compte externe, veuillez vous assurer que votre numéro de code et votre statut de personnel en activité figurent dans votre candidature. Ces informations indiqueront au responsable des postes à pourvoir que vous êtes un fonctionnaire en service. Pour vous assurer que votre candidature a bel et bien été envoyée, cliquez sur le lien « Contactez-nous » en haut à droite de l'écran Inspira, expliquez votre situation et demandez confirmation de l'envoi de votre candidature. De même, si vous craignez que votre statut de présélection n'apparaisse pas fidèlement pour un avis de vacance auquel vous avez déjà postulé, cliquez sur le lien « Contactez-nous » dans Inspira, où votre situation s'affiche, et demandez confirmation de votre statut de candidature.

 

Recrutement

Les candidatures des consultants des organismes, fonds et programmes des Nations Unies aux postes à pourvoir au Secrétariat sont-elles soumises à des restrictions ? En tant que consultant, dois-je attendre 6 mois avant toute nouvelle candidature ?

Les consultants des organismes, fonds et programmes externes au Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies sont libres de postuler à tous les postes de tous les niveaux pour lesquels ils estiment être qualifiés et sont soumis aux mêmes critères d'éligibilité que tous les autres candidats externes.

Les consultants du Secrétariat de l'ONU (ainsi que les stagiaires, les entrepreneurs et le personnel fourni à titre gracieux) ne peuvent postuler à des postes relevant des catégories d'administrateurs et des catégories supérieures, ni aux postes de classe FS-6 et FS-7 relevant de la catégorie du Service mobile dans les six mois suivants la fin de leurs fonctions actuelles ou les plus récentes. Cette restriction ne s'applique pas aux experts associés (administrateurs auxiliaires).

Dans quels délais les candidats sélectionnés pour un poste doivent-ils prendre leurs nouvelles fonctions ?

Les fonctionnaires doivent être libérés le plus tôt possible, au plus tard un mois après la notification du bureau enregistrant le départ de la décision de sélection, si le fonctionnaire est affecté sur le même lieu d'affectation. Le départ doit avoir lieu dans un délai de deux mois si le nouveau poste est à pourvoir sur un autre lieu d'affectation, notamment au sein d'une mission de maintien de la paix ou d'une mission politique spéciale. Veuillez vous référer à l'instruction administrative ST/AI/2010/3 pour plus d'informations.

Y a-t-il une différence si je suis approuvé par un organe central de contrôle ou par un organe central de contrôle pour le personnel des missions ?

Non. Il n'y a aucune différence si vous avez été inscrit sur une liste de candidats présélectionnés par un organe central de contrôle ou un organe central de contrôle pour le personnel des missions.

Détachements et affectations

Si je suis détaché et conserve un droit sur mon poste, quel effet cela aura-t-il sur la sécurité de mon emploi ?

Tout fonctionnaire en détachement qui conserve un droit sur son poste bénéficie d'un « droit de retour » comme stipulé dans l'instruction administrative relative à la sélection du personnel citée ci-après (ST/AI/2010/3 – section 6.7). Il est à noter que le Bureau de la gestion des ressources humaines révise la question relative au « droit de retour ».

« 6.7. Tout fonctionnaire considéré comme candidat interne, qui est détaché auprès d’un fonds ou programme de l’Organisation des Nations Unies administré séparément, d’une institution spécialisée ou d’un organisme appliquant le régime commun des Nations Unies, conserve un droit sur un certain poste pendant deux ans au plus. S’il postule à un poste au Secrétariat alors qu’il est en détachement, il est considéré comme candidat interne et admis à faire acte de candidature à tout poste d’une classe plus élevée que la sienne dans l’administration auprès de laquelle il est détaché. S’il souhaite rester en détachement, son droit sur un certain poste s’éteint au bout de deux ans, mais il conserve pendant cinq ans encore le droit de retourner au Secrétariat. À la fin de la période de cinq ans, il est procédé à son transfert vers l’administration auprès de laquelle il est détaché, à moins qu’il ne fasse savoir qu’il souhaite retourner au Secrétariat. Pour retourner au Secrétariat, il est admis à faire acte de candidature à tout poste de la même classe que celle qu’il avait pendant son détachement ou à tout poste supérieur d’une classe. Si sa candidature n’est pas retenue, il a le droit de retourner au Secrétariat à la classe qu’il avait au moment où il en a été détaché. »

Examens & Tests

Programme jeunes administrateurs

Les membres du personnel du PNUE et de l’ONU-Habitat sont-ils autorisés à déposer leur candidature en tant que personnel du Secrétariat (candidats « G à P » et « G à N ») ?

Les membres du PNUE et de l’ONU-Habitat sont considérés comme des membres du personnel du Secrétariat pour cette raison. Par ce statut, les agents des services généraux et catégories associées, ou membres de la catégorie du Service mobile FS-5 ou moins peuvent soumettre leur candidature au concours du programme Jeunes administrateurs pour des ouvertures de postes enregistrées sous « pour personnel du Secrétariat G a P » et « pour personnel du Secrétariat G a N », tant qu’ils remplissent les critères de recevabilité nécessaires.

Les membres du personnel ayant réussi le concours du programme Jeunes administrateurs bénéficieront-ils des mêmes possibilités de développement individuel que les candidats externes ?

Oui. Aucune distinction n'est faite entre les lauréats internes et externes en ce qui concerne les possibilités de développement.

Est-il permis aux membres du personnel qui souhaitent passer le concours de prendre un congé pour se préparer au concours programme Jeunes administrateurs et y participer ?

Sous réserve de l'autorisation de votre superviseur, vous devez être autorisé à prendre part au concours du programme Jeunes administrateurs sans nécessiter un congé annuel. Les préparations pour ce concours ne doivent pas se faire pendant les horaires de travail.

Les membres du Programme des administrateurs auxiliaires, experts associés, consultants, volontaires ou stagiaires peuvent-ils postuler au concours du programme des Jeunes Administrateurs ?

Seuls les membres du personnel du Secrétariat aux Services Généraux et catégories associées et le personnel des Services extérieurs FS-5 ou moins, peuvent postuler au concours en tant que membre du personnel (« G à P ») ou à travers le parcours « G à N ». Les membres du Programme des administrateurs auxiliaires, experts associés, consultants, volontaires et stagiaires peuvent postuler au concours uniquement en tant que candidats externes et s’ils remplissent tous les critères de recevabilité au concours. Pour plus de détails sur le processus de candidature, les candidats externes peuvent consulter les consignes sur le Portail Carrières de l’ONU, et doivent utiliser un compte inspira externe pour poser leur candidature au poste qui leur correspond (c’est-à-dire, ne pas utiliser leur compte associé à leur numéro de code).

Est-ce que les membres du personnel de la catégorie des administrateurs ou des membres de la catégorie FS-6 du service mobile peuvent postuler au concours du programme Jeunes administrateurs ?

Seuls les membres du personnel du Secrétariat aux Services généraux et catégories associées et les membres du Services mobile FS-5 ou moins peuvent postuler au concours du programme Jeunes administrateurs en tant que membre du personnel (« G à P ») ou par le parcours « G à N ». Les membres du personnel appartenant à d’autres catégories peuvent postuler au concours en tant que candidat externe, tant qu’ils :

  • Ont 32 ans ou moins à la fin de l’année durant laquelle le concours est organisé.
  • Ont la nationalité d’un pays participant. La liste des pays participants est publiée annuellement et varie d’année en année (veuillez visiter careers.un.org/ypp ou /yppfr pour plus d’informations).
  • Possèdent au minimum un diplôme universitaire de premier cycle (licence), en lien avec la famille de postes dans laquelle ils souhaitent passer le concours.
  • Maîtrisent soit l’anglais ou le français (la connaissance des autres langues officielles de l’ONU est un atout).

Pour plus de détails sur le processus de candidature, les candidats externes peuvent trouver des instructions complémentaires sur : careers.un.org/YPPderoulementdelaselection

Veuillez noter que ces candidats doivent utiliser un compte inspira externe pour poser leur candidature au poste qui les intéresse (c’est-à-dire, pas avec leur numéro de code).

Un membre du personnel de la catégorie des administrateurs ou de la catégorie FS-6 du service mobile ne peut pas postuler aux offres d’emploi marquées « pour personnel du Secrétariat G a N » ou « pour personnel du Secrétariat G a P ».

Je suis membre du personnel ayant un engagement temporaire (je n'ai pas de contrat de durée déterminée ou d'engagement de caractère continu/engagement à titre permanent). Puis-je poser ma candidature au concours du programme Jeunes administrateurs ?

Si vous êtes un membre du personnel sur la base d'un engagement temporaire au sein des Services Généraux ou catégories apparentées, vous pourrez postuler au concours en tant que candidat interne via inspira exceptionnellement. Si votre contrat actuel n’est pas valide jusqu’à six mois après la date du concours (date inscrite sur la vacance de poste), vous devez impérativement joindre une lettre de votre Bureau exécutif à votre candidature en ligne déclarant votre intention de renouveler votre contrat jusqu’à au moins cette date. Vous devrez créer un compte inspira interne avec votre identifiant de l’ONU et votre adresse de courriel (si vous avez déjà un compte inspira interne, vous pouvez l’utiliser). Ce compte vous permettra de poser votre candidature à l’un des postes disponibles tant que vous remplissez tous les critères de recevabilité du concours. Veuillez noter que vous ne pouvez postuler qu’à une seule offre, et que postuler à plusieurs postes entrainera une disqualification immédiate. Si vous n’aviez qu’un compte inspira externe jusqu’à présent, vous devrez compléter à nouveau votre profil et votre candidature. Vous ne serez pas autorisé à postuler à d’autres vacances avec ce compte inspira interne.

Puis-je poser ma candidature au concours du programme Jeunes administrateurs pour plus d'une famille d'emplois ?

Les candidats externes et les membres du personnel qui postulent pour la catégorie « G à N » ne peuvent postuler qu’à une seule famille d’emplois. Soumettre sa candidature à plus d’une famille d’emplois entrainera une disqualification immédiate.

Les candidats internes (c’est-à-dire les membres du personnel du Secrétariat aux Services généraux et catégories associées et du Services mobile FS-5 ou moins) qui remplissent tous les critères de recevabilité du concours, dont cinq années de service continu au Secrétariat et lors des deux dernières évaluations du comportement professionnel, ont reçu l'appréciation « Performance répondant aux attentes », peuvent postuler à jusqu’à deux familles d'emplois pour les offres marquées « pour personnel du Secrétariat G à P ». Soumettre sa candidature à plus de deux familles d’emplois entrainera une disqualification immédiate.

Si des membres du personnel choisissent de passer le concours pour deux familles d'emplois, ils devront passer l’épreuve spécialisée pour chaque famille le même jour.

Puis-je être sélectionné et affecté à tout moment ?

L'affectation des jeunes administrateurs sera effectuée au niveau central, quatre fois par an au moyen d'une « campagne de recrutement » au mois de janvier, avril, juillet et octobre. Si des postes sont disponibles au sein d'une famille d'emploi, il vous sera communiqué par courriel une notification de vacance de poste et il vous sera demandé de classer les postes par ordre de préférence. Il sera aussi demandé aux cadres de créer des postes à pourvoir sur notre portail du personnel, inspira. Votre candidature sera ensuite jointe à ces postes à pourvoir afin d'être examinée par les cadres. Dès votre ouverture de session sur inspira, vous serez capable d'afficher toutes les vacances de poste auxquelles votre candidature a été jointe. Si un cadre est intéressé par votre candidature, il peut immédiatement recommander votre sélection du fichier ou il peut vous contacter pour un bref entretien informel en relation avec le poste. Dès réception des préférences élaborées aussi bien par les cadres que les candidats sur le fichier approprié, l'équipe du programme Jeunes administrateurs effectuera un exercice de correspondance pour faciliter l'affectation. Si des circonstances exceptionnelles le permettent, le besoin de pourvoir à ce poste se fera en dehors du calendrier trimestriel, vous pourrez être contacté uniquement pour ce poste particulier. A ce niveau, vous n'aurez pas l'opportunité de classer le poste.

Puis-je obtenir un emploi en déposant ma candidature pour des postes P-2 extra-budgétaires publiés sur le Portail carrières ?

Les postes P-2 publiés en ligne sur le site careers.un.org sont des postes extra-budgétaires disponibles au Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies et vous êtes libres d'y postuler. Veuillez noter que si vous posez votre candidature pour ces postes et êtes retenu, le cadre peut immédiatement vous sélectionner du fichier. Cependant, si vous êtes sélectionnés, il ne vous sera pas donné de contrat du programme Jeunes administrateurs. Si vous est sélectionné pour un tel poste, vous resterez toujours sur le fichier du programme Jeunes administrateurs. Des candidats du programme Jeunes administrateurs peuvent choisir de poser leur candidature pour ces postes pour acquérir de l'expérience pendant qu'ils attendent leur affectation du programme Jeunes administrateurs. Si vous êtes intéressé et que pour faite acte de candidature, veuillez nous envoyer un courriel pour confirmer que vous avez déposé votre candidature.

Les candidats ayant passé le concours national de recrutement et été placés à l’ONU peuvent/devraient-ils désormais se considérer comme faisant partie du programme Jeunes administrateurs dans leur notice personnelle et autres documents, ou devraient-ils

Pour être clair, les termes « concours national de recrutement » sont toujours de rigueur.

Combien de fois les examens PPJ ont lieu?

Les concours du programme Jeunes administrateurs sont organisés chaque année pour des familles d'emploi spécifiques, sélectionnées selon les besoins de l'Organisation.

Est-ce que tous les candidats retenus reçoivent une offre d'emploi ?

Réussir au concours ne garantit pas un emploi, mais si vous réussissez au concours du programme Jeunes administrateurs, vous êtes susceptibles de décrocher un emploi. Le nombre de candidats retenus est étroitement lié au nombre de postes qui sont vacants ou supposés le devenir. Les cadres sélectionnent les candidats les mieux adaptés pour les postes de niveau P-1 et P-2. Des offres d'emploi pour les candidats retenus sont publiées de façon régulière, sous réserve des exigences de l'Organisation au regard des postes de niveau P-1 et P-2 à pourvoir et qui sont disponibles à un moment donné.

Les membres du personnel retenus au concours du programme Jeunes administrateurs doivent-ils concourir pour les mêmes postes contre les candidats du programme Jeunes administrateurs retenus ou existe-t-il des postes particuliers réservés pour ...

Question complète: Les membres du personnel retenus au concours du programme Jeunes administrateurs doivent-ils concourir pour les mêmes postes contre les  candidats du programme Jeunes administrateurs retenus ou existe-t-il des postes particuliers réservés pour les candidats externes?

Les cadres examinent les profils de tous les candidats éligibles retenus aussi bien internes qu'externes à l'Organisation et choisissent le meilleur sur la base du mérite. Bien qu'il soit prévu que les membres du personnel qui ont réussi au concours du programme Jeunes administrateurs occupent jusqu'à 10 % de tous les postes disponibles du programme Jeunes administrateurs, il n'existe aucun poste particulier réservé aux candidats qui passent du SG et catégories apparentées à la catégorie P.

Comment l’épreuve écritee est-elle créée ?

Le Jury, qui est composé de membres du personnel du Secrétariat de l’ONU faisant partie des départements concernés, développe les questions du concours avec l’aide de la Section des examens et des tests. Le contenu des épreuves change d’un concours à l’autre, et se base sur les besoins actuels anticipés par l’Organisation.

Comment l’épreuve écrite est-elle évaluée ?

Les réponses des candidats sont notées de manière anonyme par un ensemble d’évaluateurs pour l’épreuve générale et par les membres du Jury spécialistes pour l’épreuve spécialisée. Elles sont notées en fonction de critères de points prédéterminés, établis pendant la création de l’examen. Le Jury central supervise toutes les recommandations et décisions prises pour toutes les parties de l’examen.

Combien de temps serai-je présent sur la liste des candidats retenus ?

La liste des candidats retenus au concours est valide pour une durée de trois (3) ans. Notre objectif est de placer tous les candidats retenus pendant cette période, mais si vous n’êtes pas placé, vous serez retiré de la liste. Si vous êtes toujours intéressé par le programme des Jeunes administrateurs, vous devrez repasser et réussir le concours intégralement.

Je suis un membre du personnel ayant une double nationalité. Puis-je postuler au concours du programme Jeunes aAdministrateurs avec n’importe laquelle ou dois-je postuler avec celle qui est actuellement reconnue par l’ONU comme étant ma nationalité ?

Les membres du personnel du Secrétariat aux services généraux ou catégories associées, et au services mobile au rang FS-5 ou moins qui postulent au concours du programme Jeunes administrateurs en tant que membre du personnel, ou à travers le parcours « G à N », doivent postuler en utilisant leur nationalité qui est officiellement reconnue par l’ONU dans les documents officiels reçus lorsqu’ils ont rejoint l’Organisation. Si le membre du personnel a une double nationalité et celle qui est reconnue par l’ONU ne participe pas au concours du programme Jeunes administrateurs alors que l’autre oui, ce membre devra indiquer qu’il souhaite participer au concours sous la nationalité non reconnue par l’ONU. En cas de réussite au concours, il devra faire les démarches nécessaires pour changer sa nationalité en contactant son bureau des Ressources Humaines local ou le Bureau de la gestion des ressources humaines.

Si le membre du personnel a deux nationalités qui font toutes les deux parties des pays participant au concours du programme Jeunes administrateurs, le membre devra indiquer sous quelle nationalité il souhaite postuler au concours. Veuillez noter que la nationalité choisie devra être indiquée comme « pays de nationalité » dans votre candidature. 

J’ai réussi l’épreuve écrite du concours du programme des Jeunes administrateurs, mais j’ai échoué l’épreuve orale. Dois-je repasser les deux épreuves si je retente le concours ultérieurement ?

Oui, vous devrez repasser l’intégralité des épreuves à nouveau, à commencer par le dépôt de votre candidature. Le concours du programme des Jeunes administrateurs est composé d’une épreuve écrite et d’un entretien et les résultats du concours d’une année ne peuvent être reportés sur une autre année.

J’ai été invité à passer le concours l’année dernière mais n’y suis pas allé. Puis-je passer le concours cette année ?

Pour pouvoir passer le concours cette année, vous devez envoyer une nouvelle fois votre candidature, répondre à tous les critères de recevabilité et être convoqué pour passer les épreuves du concours.

Si je suis retenu, combien de jours aurai-je pour accepter ou rejeter le poste ?

Dès réception de l'offre de nomination, vous disposez de sept (7) jours du calendrier civil, pour accepter ou rejeter un poste offert.

Y a-t-il un seuil de réussite différent entre les candidats internes et les candidats externes ?

Non, le seuil de réussite est le même pour les candidats internes et externes.

Y a-t-il un quota pour le nombre d'affectations en provenance du fichier interne du programme Jeunes administrateurs ?

Oui. Le nombre d'affectations en provenance d'un fichier « interne du programme Jeunes administrateurs » est soumis au paragraphe 51 du rapport de l'Assemblée Générale A/65/305 Add.4, « ...10 % de l'effectif des postes disponible pour le programme [sera] réservé aux candidats G à P retenus, qui [peuvent] être affectés à tout poste disponible ». Les candidats internes du programme Jeunes administrateurs se verront offerts des postes selon le principe du premier venu, premier servi, jusqu’à ce que le quota soit atteint.

J’aurai 33 ans le 31 décembre de l'année de l'examen. Puis-je déposer ma candidature?

Non. Les candidats ne doivent pas être âgés de plus de 32 ans au 31 décembre de l'année de l'examen.  Il n'est fait aucune exception à la règle (même pour un jour de plus) quant à l'âge limite des candidats au concours du programme Jeunes administrateurs. Pourvu que vous ayez les qualifications nécessaires, rien ne vous empêche cependant de vous porter candidat à des postes de rang plus élevé pour lesquels ne s'applique pas de limite d'âge. Pour plus d'informations à ce sujet, consultez la page Web à l'adresse suivante : http://careers.un.org/jobopenings.

 

J’obtiendrai mon diplôme de maîtrise en juin de l’année prochaine et je suis déjà titulaire d’une licence. Puis-je déposer ma candidature ?

Afin d'être admis au concours, vous devez être titulaire au moment où vous déposez votre candidature d'un diplôme pertinent pour la famille d'emploi qui vous intéresse. Si vous comptez obtenir votre diplôme après cette date, votre candidature ne pourra pas être prise en considération.

Qu'est-ce qu'une famille d'emploi et quelles familles d'emploi sont inclues dans l'examen du PPJ?

Les familles d'emploi de l'Organisation sont présentées sur le portail Carrières des Nations Unies (www.careers.un.org) et celles visées par un concours particulier au cours d'une année donnée sont mentionnées sur la page d'informations du concours sur le Portail Carrières des Nations Unies.

Si je remplis les critères d'éligibilité, puis-je postuler à la fois aux postes G à P et G à N?

Les membres du personnel des services généraux et des catégories apparentées ainsi que ceux appartenant à la catégorie du Service mobile (F-5 et classes inférieures), qui remplissent les critères d'éligibilité, y compris ceux relatifs à la nationalité et à l'âge, peuvent postuler à la fois en tant que candidat interne (G à P) et candidat externe (G à N).  Si le candidat réussit au concours, il concourra pour les 90 % de postes mis à la disposition des recrues externes, les 10 % de postes restants étant offerts aux recrues internes. Les membres du personnel qui souhaitent passer le concours aussi bien en qualité de candidat interne (G à P) que de candidat externe (G à N) doivent poser leur candidature à deux vacances de poste, via leur compte du personnel d'Inspira : désignés « CONCOURS DU YPP 2014 (Pour le personnel du Secrétariat de l'Organisation des catégories G à N) » et « CONCOURS DU YPP 2014 (Pour le Personnel du Secrétariat de l'Organisation des catégories G à P) »

Quelles sont les opportunités de carrière auxquelles je pourrais avoir droit ?

Au terme de deux ans initiales de bonne performance et en fonction de la disponibilité des postes, vous pourrez postuler pour des postes auxquels vous êtes qualifiés au niveau P-3 au moyen d'un système de sélection du personnel.

Comment le changement de “concours national de recrutement” à “concours du programme Jeunes aadministrateurs” impacte-t-il les candidats ayant réussi le concours national de recrutement qui ont déjà été placés au sein de l’Organisation ?

Il n’y aura pas de changement pour les candidats du concours national de recrutement ayant été placés avant le lancement du concours du programme Jeunes administrateurs et qui ont déjà assisté à leur session d’orientation.

Ceux n’ayant pas encore été placés seront invités à la même session d’orientation que les candidats au programme Jeunes administrateurs, et participeront à un programme de renouvellement après avoir servi l’Organisation au niveau Professionnel pendant deux ans.

Que se passe-t-il, si je décline mon intérêt à être considéré pour un poste particulier ?

Bien que les préférences énoncées au moment du dépôt de candidature soient prises en compte tant que possible pour toutes les recrues du programme Jeunes administrateurs, tous les candidats retenus doivent se préparer à accepter le premier poste offert au sein d'un groupe professionnel. Si vous rejetez une proposition de poste, vous serez retiré de la liste des candidats retenus à moins que votre rejet soit dû à des circonstances exceptionnelles. Les actes suivants sont considérés comme des rejets : l'absence à un entretien, le rejet d'un poste après avoir été retenu, le rejet d'une offre officielle de nomination, le retrait de votre candidature sur le portail inspira, le placement de votre demande en attente sur le portail inspira sans l'approbation de l'équipe du programme Jeunes administrateurs, l’absence de réponse à un courriel ou à des appels téléphoniques en provenance des cadres dans un délai raisonnable.

Quelle est la prochaine étape si je réussis le concours du programme Jeunes administrateurs ?

Les candidats recrutés à l’issue du concours du programme Jeunes administrateurs se verront offrir un poste initial au niveau P-1 ou P-2 (pour plus d'informations sur les contrats, veuillez consulter la prochaine section de cette foire aux questions). Au terme du concours, dans un délai de 3 à 9 mois, jusqu’à trois postes pour lesquels vous pourriez pris en compte vous seront proposés, et vous pourrez indiquer votre préférence. Nous nous efforcerons de prendre en compte les préférences mais il n'est pas toujours possible de les respecter. Il vous est vivement recommandé d'accepter l'offre d'emploi, car en la rejetant, vous prenez le risque d’être éliminé de toute autre possibilité d’emploi. Ceux qui ne sont pas affectés après un délai de trois ans ne seront plus pris en compte pour toute affectation et seront obligés de repasser le concours du programme Jeunes administrateurs s’ils désirent intégrer l’ONU.

Que se passe-t-il lorsque je reçois une offre écrite officielle du bureau des ressources humaines respectif ?

Vous recevrez des informations détaillées sur les aspects pratiques de l'offre. Il vous sera également donné des explications relatives aux instructions particulières liées au lieu d’affectation. Vous serez soumis à toutes les formalités préalables telles que le contrôle des références et de l'état de santé.

Quant devrai-je commencer mon nouvel emploi ?

L'affectation des jeunes administrateurs est faite sur une base trimestrielle ou quatre fois par an. Il s'agit d'un effort coordonné entre les cadres, la Section de recrutement du Siège au sein du Bureau des Ressources Humaines et les bureaux des ressources humaines respectifs dans le lieu d’affectation pour lequel vous êtes sélectionné. La date de démarrage officiel de votre nouvel emploi dépend des besoins du cadre et/ou de votre disponibilité. Toutefois, vous disposerez de 90 jours à compter de la date à laquelle une offre officielle vous est faite pour prendre service.

Quand puis-je m'attendre à recevoir les résultats du concours et comment me seront-ils communiqués ?

Les épreuves écrites sont normalement corrigées dans un délai de trois à quatre mois après l'examen. Le statut de chaque famille d'emploi est mis à jour sur le Portail Carrières de l’ONU. Tous les candidats recevront un courriel sur l’adresse électronique dernièrement mise à jour. Merci de nous tenir informés de tout changement d’adresse électronique pendant le déroulement du concours pour que la notification soit envoyée à votre adresse actuelle. Les numéros de candidature des candidats invités à passer l’entretien seront également publiés. Les entretiens se tiennent généralement un à deux mois après que les épreuves écrites soient corrigées. Cela signifie que vous pourriez devoir attendre jusqu’à 5 mois après l’épreuve écrite pour un entretien.

Est-ce que les membres du personnel qui réussissent le concours du programme Jeunes administrateurs peuvent choisir ou ils sont affectés (en termes de département et lieu d’affectation) ? Devront-ils accepter la première offre qui leur sera faite ?

Bien que les préférences établies lors de la candidature soient prises en compte tant que possible pour tous les nouveaux Jeunes administrateurs, tous les lauréats doivent être prêts à accepter la première offre qui leur sera faite. Dans le cas contraire, ils seront retirés de la liste des candidats retenus et aucune autre offre ne sera faite.

Si vous avez réussi le G à P, il n’est pas nécessaire que vous acceptiez de changer de lieu d’affectation pour le premier poste, bien que ce soit possible si vous le souhaitez. Cependant, en tant que candidat G à P, vous devrez accepter la première offre qui vous sera faite si c’est dans le même lieu d’affectation.

Les candidats qui rejoignent les Jeunes administrateurs par le parcours G à N (en passant par une ouverture de poste marquée « pour membres du personnel du Secrétariat de l’ONU G à N ») devront accepter la première offre qui leur est faite (peu importe le département ou le lieu d’affectation). De plus, ils seront sujet à une rotation de lieu d’affectation obligatoire suite à leurs deux premières années en poste.

Un membre du personnel qui postule et réussit le concours à la fois en tant que candidat externe (« G à N ») et candidat interne (« G à P »), se mettant ainsi en compétition pour 90% des postes ouverts aux nouvelles recrues, devra également accepter la première offre qui lui sera faite (peu importe le lieu d’affectation), et sera sujet à une rotation obligatoire vers un autre lieu d’affectation après deux années en poste.

Exécution pour Résultats

Exécution pour Résultats

Puis-je avoir accès aux formulaires me concernant saisis dans le système électronique d'évaluation et de notation des fonctionnaires maintenant que le système n'est plus disponible ?

 Pour accéder aux formulaires remplis et saisis dans le système électronique d'évaluation et de notation, et pour en obtenir une copie, les fonctionnaires et les directeurs doivent écrire au service d'appui des ressources humaines à l'adresse : hrhelpdesk@un.org. Tous les documents relatifs au système électronique d'évaluation et de notation des fonctionnaires migreront vers Inspira en temps utile.

En quoi le suivi du comportement professionnel est-il lié au perfectionnement dans Inspira ?

L'une des nouvelles caractéristiques du suivi du comportement professionnel est qu'il établira un lien entre le perfectionnement du personnel et la gestion de la formation pour permettre une meilleure planification des carrières. Le système de gestion de la formation ainsi amélioré dans Inspira permettra de faciliter l'inscription, le suivi et l'enregistrement de programmes de formation, y compris les cours obligatoires auxquels les fonctionnaires sont tenus d'assister. De plus, grâce au portail des compétences, il est possible d'accéder à tout moment aux programmes de formation en ligne. 

J'ai un engagement temporaire, puis-je créer mon plan de travail dans e-performance ?

Non, un formulaire (p.333, disponible sur ISeek) est mis à la disposition des membres du personnel nommés à titre temporaire. Vous trouverez plus d'informations en consultant les dispositions de l'instruction administrative relatives aux engagements temporaires (ST/AI/2010/4).

Je n'ai pas encore commencé mon plan de travail pour les cycles10-11 et/ou 11-12, dois-je utiliser e-Pas ou e-Performance ?

e-Performance.

Avec la version antérieure d'Inspira, je devais créer un rapport d'évaluation ainsi qu'un rapport de perfectionnement. Est-ce toujours le cas ?

Non, la nouvelle version a regroupé les rapports d'évaluation et de perfectionnement.

Le second notateur est-il tenu de formuler des commentaires dans mon rapport d’évaluation ?

Le second notateur n'est pas tenu de formuler des commentaires dans le rapport d'évaluation du fonctionnaire concerné. Il doit s'assurer que l'évaluation est menée dans les délais prévus et de manière équitable, et doit veiller à ce qu'il existe une cohérence entre la notation des compétences, l'adhésion du fonctionnaire aux valeurs, les commentaires formulés et l'appréciation générale. Dans le cas où il approuve l'évaluation réalisée par le premier notateur sur un fonctionnaire, sans y avoir émis des commentaires, cela signifie qu'il se déclare d'accord avec cette évaluation. Il peut néanmoins formuler des observations sur le rapport d'évaluation afin de souligner certains aspects de l'évaluation, notamment des résultats particuliers. Cela dépend s'il a connaissance des travaux effectués par le fonctionnaire concerné.

Mon bureau a participé à l'étude pilote sur l'e-performance, qui a débuté le 1er avril 2010. Quels seront les changements à partir du 1er avril 2012 ?

S'appuyant sur les commentaires des utilisateurs pilotes et sur les faits qu'ils ont constatés, les fonctionnalités de ce nouvel outil ont été réorganisées et fortement améliorées. Le logiciel e-performance est désormais plus convivial. Les principales opérations effectuées avec le logiciel s'articulent de la même façon qu'avec e-PAS (plan de travail, bilan d’étape et évaluation et notation finales).

Quelles différences y a-t-il entre les logiciels e-PAS et e-performance ?

Les principales opérations effectuées avec le logiciel e-performance s'articulent de la même façon qu'avec e-PAS (plan de travail, bilan d’étape et évaluation et notation finales). L'interface de ce nouveau système est adaptée, moderne et conviviale, et surtout, plus stable que celle d'e-PAS.

Quel est le matériel pédagogique disponible pour se former à l'outil e-performance ?

Les outils pédagogiques suivants ont été élaborés afin de répondre aux différents styles d'apprentissage :
• Guide rapide sur l'e-performance : Outil de référence de trois pages expliquant chaque étape du processus. Il s'adresse aux utilisateurs qui requièrent peu de directives.
• Manuel sur l'e-performance : Manuel complet de 33 pages contenant les instructions étape par étape, des captures d'écran, des conseils en matière de navigation, un aperçu du processus et des directives pour chaque opération. Il s'adresse aux utilisateurs débutants ainsi qu'à ceux ayant plus d'expérience.
• Vidéos sur l'e-performance : Huit vidéos interactives présentant chaque étape du processus, classées selon la fonction et l'activité (par exemple, l'approbation de l'évaluation par le second notateur). Chaque vidéo comprend des enregistrements audio intéressants, ainsi que des séquences expliquant les étapes que doit suivre l'utilisateur et qu’il doit par la suite essayer de reproduire. Grâce à sa facilité d'accès et aux messages concis d'une durée de 2 à 5 minutes qu'elle renferme, cette ressource est pratique et commode pour l'ensemble du personnel.
• Présentations Power Point : Destinées à former les responsables de la gestion de la performance, elles offrent un aperçu général du processus et mettent en évidence les éléments clés de la formation.
• Sessions enregistrées sur WebEx : Des séances de formation en ligne ont été organisées à l'intention de tous les responsables. Ces ateliers d'une heure et demie ont été enregistrés pour des raisons de commodité.

Quand aura lieu la formation à ce nouvel outil e-performance ?

Il s'agit d'une formation adaptée au rythme de chaque utilisateur, lequel aura à sa disposition du matériel pédagogique lui expliquant étape par étape comment utiliser l'outil e-performance.

Où puis-je trouver le matériel pédagogique sur l'e-performance ?

Le matériel pédagogique est disponible sous la rubrique « Training Materials » du site Internet Inspira.

Qui dois-je contacter si j'ai besoin d'assistance sur l'e-performance ?

Les réseaux d'appui en trois points énumérés ci-après ont été établis pour veiller à ce que les utilisateurs obtiennent toute l'assistance dont ils besoin :
• Les responsables : un réseau complet de responsables est mis en place dans tous les lieux d'affectation et les bureaux. Nous vous invitons à contacter votre bureau administratif local ou votre bureau des ressources humaines pour avoir la liste de vos collègues formés sur place.
• Le service d'assistance : le service d'assistance situé à Bangkok vous répond 24 heures sur 24 pour toutes questions techniques ou relatives au fonctionnement du système. Pour les contacter, cliquez sur le lien « Contactez-nous » dans Inspira.
• L'équipe de gestion de la performance et de perfectionnement : L'équipe de New York est disponible afin d'apporter un appui aux responsables, ainsi que pour fournir des informations sur le matériel pédagogique et des indications sur les questions de politique et de fond. Pour les contacter, écrivez à l'adresse : performancemanagement@un.org

 

Qui doit utiliser l'outil de e-performance dans Inspira ?

Tous les membres du personnel du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies utiliseront le logiciel e-performance pendant le cycle d’évaluation qui se déroulera du 1er avril 2012 au 31 mars 2013.

Pourrai-je utiliser la fonctionnalité « notation par plusieurs notateurs » en vue de recevoir des remarques de mes collègues et subordonnés supervisés dans l'outil e-performance ?

Non, pas pour l'instant. Le processus de notation par plusieurs notateurs est actuellement évalué sur la base des commentaires des utilisateurs pilotes et sur les faits qu'ils ont constatés, ainsi que sur les meilleures pratiques de l'industrie. L'Organisation examine la meilleure façon de mettre en œuvre ce processus au niveau mondial. Tenez-vous régulièrement au courant pour obtenir les dernières informations à ce sujet. Toutefois, les utilisateurs qui ont déjà commencé la notation par plusieurs notateurs peuvent l'achever.

Inspira

Inspira

Puis-je mettre à jour dans une application des informations que j'ai déjà envoyées ?

Les parties essentielles d'une candidature soumise dans Inspira, notamment les infirmations relatives à la lettre de couverture, à l'expérience et à la formation ne peuvent être modifiées après l'envoi de la candidature. Cependant, vous pouvez modifier à tout moment vos coordonnées dans votre profil, notamment votre adresse e-mail ou votre numéro de téléphone, même après l'envoi de votre demande. Pour ce faire, connectez-vous à Inspira, cliquez sur la section qui convient dans « Afficher/modifier informations personnelles », modifiez puis enregistrez. Les recruteurs et les responsables des postes à pourvoir auront accès à des informations à jour lorsqu'ils consulteront les candidatures. Dans Galaxy, il est impossible de modifier un aspect quelconque de votre demande une fois qu'elle a été envoyée.

Dois-je remplir tout le formulaire de candidature en une fois, ou puis-je m'interrompre et m'y remettre plus tard ?

Il est possible de remplir le formulaire de candidature en plusieurs temps. Cependant, il convient de terminer chaque section en une fois, afin que le système puisse sauvegarder les informations fournies. En d'autres termes, vous ne pouvez vous interrompre et enregistrer votre session au milieu d'une section sans avoir rempli tous les champs requis.
Il est recommandé d'appuyer régulièrement sur « Enregistrer », de préférence après avoir rempli tous les champs obligatoires dans une section.
Le système se déconnecte toutes les 60 minutes, ce qui pourrait entraîner la perte des informations saisies depuis la dernière fois que vous avez cliqué sur « Enregistrer ».

Je postule à un avis de vacance de poste. La date limite indique une date précise pour le dépôt des candidatures. L'ONU étant une organisation internationale, quel fuseau horaire doit être pris en compte pour la date et l'heure limite du ...

Je postule à un avis de vacance de poste. La date limite indique une date précise pour le dépôt des candidatures. L'ONU étant une organisation internationale, quel fuseau horaire doit être pris en compte pour la date et l'heure limite du dépôt de candidature ?

Inspira est aligné sur le fuseau horaire GMT-5, soit cinq heures de moins que le temps universel. Les avis de vacance sont retirés à minuit (GMT-5), le jour de la date de clôture indiquée.
Vous êtes encouragés à déposer vos candidatures longtemps à l'avance. Le personnel doit noter que les bureaux et départements chargés du recrutement peuvent commencer à examiner les dossiers pendant la période de dépôt de candidature.

Je suis à la section Formation et expérience professionnelle. Comment ajouter plusieurs expériences professionnelles ?

Si vous disposez de multiples expériences professionnelles, vous pouvez utiliser le lien +Ajouter expérience professionnelle sur la page Complétez votre candidature pour ajouter toutes vos expériences. Cliquez sur le bouton « Enregistrer » pour enregistrer les informations saisies et revenir à la section principale « Formation et expérience professionnelle » de votre application (Complétez votre candidature s'affiche en haut de la page). Chaque entrée relative à l'expérience professionnelle doit être intégralement saisie et enregistrée en une fois. Les entrées incomplètes relatives à l'expérience professionnelle ne pourront être enregistrées.

J'ai introduit l'historique de mes emplois dans la section Expérience professionnelle sans enregistrer les informations. Que s’est-il passé?

Il convient de procéder à deux vérifications pour vous assurer que vos données sont convenablement enregistrées dans la section Expérience professionnelle.
Premièrement, vous devez vous assurer que tous les champs requis (marqués par un *) ont été convenablement remplis. Si l'un de ces champs est resté vide, un message s'affiche une fois que vous cliquez sur « Enregistrer », et les champs vides s'affichent en rouge. Veuillez parcourir à nouveau tous les champs et vous assurer que vous les avez tous remplis. Même si vous n'avez pas la bonne information, fournissez la meilleure réponse possible ou entrez simplement « non disponible ». Après avoir saisi toutes les informations, vous devez cliquer sur « Enregistrer ».
Par ailleurs, veuillez noter que le système se déconnecte au bout de 60 minutes d'inactivité, ce qui pourrait entraîner la perte des informations saisies depuis la dernière fois que vous avez cliqué sur « Enregistrer ». Veuillez noter que les informations ne sont pas enregistrées lors de la saisie ; vous devez cliquer sur l'outil (par exemple le bouton enregistrer). Il est donc important d'enregistrer régulièrement votre travail.

J'ai une question sur l'utilisation d'Inspira. Qui puis-je contacter ?

Si vous ne parvenez pas à vous connecter à Inspira, ou si vous avez une question sur l'utilisation d'Inspira, veuillez contacter le centre d'assistance technique d'Inspira.
Utilisez le lien Contactez-nous sur la page d'accueil d'Inspira ou sur le portail des carrières (careers.un.org) : http://careers.un.org/support.aspx. Veuillez introduire votre numéro de code dans la demande.
Veuillez lire le guide de démarrage Inspira disponible en anglais et en français. Pour plus de détails et d'instructions sur la procédure de candidature à un poste dans Inspira, veuillez lire le guide : « Comment postuler à un avis de vacance de poste avec Inspira ».

J'ai vu un certain nombre de messages indiquant des statuts différents dans Inspira. Que signifient-ils ?

Pour ceux qui postulent à un avis de vacance standard, les termes suivants sont actuellement employés :
Signification du statut indiqué au candidat
Rédiger une candidature s'affiche lorsqu'un candidat est en train de rédiger sa candidature, mais ne l'a pas soumise. Ce statut est visible uniquement par le candidat à ce stade.
Candidature envoyée s'affiche lorsqu'un formulaire a été soumis via Inspira, mais le processus de présélection (qui permet de vérifier l'éligibilité des candidats à un poste) n'as pas encore démarré.
Examen en cours s'affiche lorsque le processus de recrutement est en cours, mais qu'aucun candidat n'a été sélectionné. Ce statut est visible par tous les candidats tout au long du processus de présélection, d'entretien et de recommandation, jusqu'à ce qu'un candidat soit sélectionné.
Recrutement terminé s'affiche lorsqu'un candidat a été sélectionné pour le poste et que le processus de recrutement est à son terme.
Présélectionné s'affiche lorsqu'un candidat a été inscrit sur la liste des candidats présélectionnés, sans que le poste lui ait été attribué. Le candidat peut être appelé à l'avenir et, sans plus être évalué, se voir attribuer le poste auquel il avait postulé, ou un autre poste pour lequel il est jugé qualifié.

J'ai commencé à saisir mes données dans la section Profil, mais les informations n'ont pas été enregistrées.

Lorsque vous saisissez des informations dans « Mon profil », vous devez remplir tous les champs requis en une fois pour pouvoir enregistrer votre session. Une fois que vous avez rempli tous les champs obligatoires, cliquez sur « Enregistrer » pour enregistrer les informations saisies. Pour ne pas perdre des données, il est recommandé d'enregistrer régulièrement votre session, de préférence après avoir rempli chaque section.

Je comprends qu'Inspira et Galaxy fonctionneront en parallèle pendant quelque temps. Dois-je par conséquent continuer à mettre à jour les informations dans les deux systèmes ?

Lorsque vous postulez à des emplois publiés dans Galaxy, vous devez saisir vos données et envoyer votre notice personnelle dans Galaxy, et lorsque vous postulez à des emplois publiés dans Inspira, vous devez saisir vos données et envoyer votre candidature dans Inspira.

Je veux postuler à un avis de vacance de poste publié dans Galaxy. Quel système dois-je utiliser ? Inspira ou Galaxy ?

Lorsque vous postulez à un poste dans Inspira, vous devez remplir le formulaire de candidature et l'envoyer dans Inspira. Lorsque vous postulez à un poste dans Galaxy, vous devez remplir votre notice personnelle et l'envoyer dans Galaxy. Les avis de vacances de postes publiés dans Inspira sont traités dans Inspira ; les avis de vacances de postes publiés dans Galaxy sont traités dans Galaxy. Cependant, tous les avis de vacance de postes sont publiés sur le portail des carrières (careers.un.org), et lorsque vous postulez à un emploi, vous êtes automatiquement dirigé vers le système adéquat.

Un candidat est-il automatiquement écarté s'il répond « non » à une question de présélection ?

Pour chaque question de sélection, le responsable des postes à pourvoir décide si une réponse est satisfaisante – il peut ne pas s'agir de répondre par « oui » ou par « non ». Les candidats doivent fournir des réponses exactes et peuvent être invités à apporter des éclaircissements ou des justificatifs lors des étapes ultérieures de la procédure de candidature.
Si un candidat est censé fournir des réponses satisfaisantes à toutes les questions, Inspira admet une petite marge de réponses approximatives. Toutefois, chaque candidat doit fournir au moins 80% de réponses satisfaisantes pour un avis de vacance particulier, faute de quoi sa candidature sera écartée.

Existe-il un manuel indiquant comment remplir son profil et le formulaire de candidature ?

Oui, il existe un guide de démarrage Inspira disponible en anglais et en français, ainsi que des conseils pratiques sur la procédure de candidature et le dépôt de candidature pour un avis de vacance de poste dans Inspira.
Il existe également des manuels d'instruction pour tous les participants et parties qui interviennent dans le système de sélection du personnel, désormais disponibles en ligne dans Inspira – veuillez cliquer sur l'onglet « Documents » en haut à droite du navigateur.

Existe-t-il un moyen d'importer mes données de Galaxy à Inspira sans saisir à nouveau toutes les informations ?

Non, puisque ces deux systèmes utilisent des logiciels différents, les informations ne peuvent être transférées d'un système à un autre. Pour l'historique d'emploi, l'une des astuces est de copier et de coller les informations de Galaxy dans les champs Inspira. Vous pouvez aussi enregistrer la notice personnelle dans Word et y recourir aisément.

Qu'est-ce qu'Inspira ?

Inspira est le nouveau système informatique qui a été introduit en mars 2010 pour appuyer la gestion des talents. Il est conçu sur une plateforme Oracle PeopleSoft, mais a été adapté par les développeurs pour répondre aux besoins spécifiques de l'Organisation.
Inspira intègrera dans une plateforme les processus qui étaient jusqu'ici pris en charge par des systèmes différents et distincts. Par exemple, Galaxy, Nucleus et e-PAS seront tous remplacés par Inspira. Il établira également une connexion étroite avec le SIG et le nouveau système de PGI « Umoja », actuellement mis sur pied.

Pourquoi le nom « Inspira » ?

Le nom Inspira est unique aux Nations Unies. Il a été suggéré par notre collègue Saiful Ridwan, du Programme des Nations Unies pour l'Environnement à Paris, et a été sélectionné à l'issue d'un concours international organisé sur iSeek.
Inspira vient du latin « inspiro » et signifie « animé, ou rempli du désir d'accomplir une action, poussé par une influence surnaturelle », ce qui résume l'essence de la vision de gestion des talents : les mandats de l'Organisation ne peuvent être exécutés que grâce aux efforts et à l'inspiration de notre personnel actuel et futur.

Lieu d’affectation

Classement du lieu d'affectation

Je suis en poste dans un lieu d'affectation famille non autorisée qui est devenu ouvert aux familles. Quels sont mes droits au titre du déménagement de ma famille ?

Lorsqu'un lieu d’affectation famille non autorisée est désigné comme un lieu d'affectation ouvert aux familles, les fonctionnaires recrutés sur le plan international et leurs familles à charge (par exemple, le conjoint et les enfants à charge d'un fonctionnaire qui résideraient avec lui si ce dernier n'était pas affecté à un poste dans un lieu d'affectation famille non autorisée) ont droit au remboursement des frais de voyage pour les membres de la famille. Cela comprend :

Le voyage initial des membres de la famille ayant droit au lieu d'affectation,

Le paiement de la prime d’affectation au titre du voyage des membres de la famille au lieu d'affectation ouvert aux familles pris en charge par l'Organisation est égal à trente jours d’indemnités journalières de subsistance, à la moitié du taux applicable au lieu d'affectation, pour chacun des membres de la famille.

L'envoi des effets personnels des membres de la famille qui se rendent au lieu d'affectation est pris en charge par l'Organisation dans la limite d'un poids total de 500 kg pour le premier membre de la famille éligible et de 300 kg pour chaque personne à charge supplémentaire. Une prime de réinstallation d'un montant forfaitaire de 5 000 dollars pour tous les membres de la famille peut être accordée en remplacement de la prise en charge des frais d'envoi.

Par ailleurs, les membres de la famille éligibles d'un fonctionnaire en poste dans un lieu d'affectation famille autorisée peuvent bénéficier du congé dans les foyers et du voyage au titre des études.

Lieu d'affectation famille autorisée

Je suis en poste dans un lieu d'affectation qui vient d'être désigné ouvert aux familles. En tant que jeune maman, suis-je autorisée à prendre des pauses pour allaiter mon enfant ? Je sais que les fonctionnaires recrutés sur le plan national...

Question complète: Je suis en poste dans un lieu d'affectation qui vient d'être désigné ouvert aux familles. En tant que jeune maman, suis-je autorisée à prendre des pauses pour allaiter mon enfant ? Je sais que les fonctionnaires recrutés sur le plan national bénéficient de ce droit, qu'en est-il des fonctionnaires recrutés sur le plan international?

La circulaire du Secrétaire général ST/SGB/2003/14 présente la politique générale du Secrétariat qui s’applique à toutes les mères allaitantes d’enfants âgés de moins d'un an. Elle ne tient pas compte du statut du personnel recruté au niveau national. Il s'agit d'une politique très claire qui présente les conditions locales et spécifie les aménagements tels que des espaces réservés mis à la disposition des femmes allaitantes, un réfrigérateur pour conserver le lait, etc., et qui varient selon les lieux d'affectation hors Siège ou les Bureaux hors Siège (Offices des Nations Unies à Nairobi, à Vienne et à Genève, et les commissions régionales). L'installation d'aménagements spécifiques dépend du lieu d'affectation. Toutefois, tous les lieux d'affectation sont encouragés à mettre en place des aménagements à ce titre, en fonction de leurs moyens. Les fonctionnaires sont invités à contacter leur bureau local du personnel pour s'informer sur les installations et aménagements mis en place au niveau local.

Par ailleurs, il est à noter qu'il n'est pas possible de combiner les deux pauses quotidiennes autorisées en une pause plus longue, car ces dernières sont accordées aux fins de deux « allaitements » distincts.

 

Mission

Quelles formalités dois-je accomplir si je suis en poste dans une ville siège et que je souhaite être affecté à une mission ?

La nomination initiale dans une mission est normalement d'une durée d'un an, laquelle peut-être prolongée en fonction des besoins de la mission, des résultats du fonctionnaire ainsi que de l'accord du bureau enregistrant le départ.

Un fonctionnaire recruté sur le plan international affecté à une mission pour une durée d'un an sera en poste dans le lieu d'affectation de la mission et bénéficiera du paiement des indemnités et prestations suivantes: prime d'affectation, expédition des effets personnels, indemnité de poste, allocation-logement et prime de mobilité et de sujétion aux taux en vigueur dans le lieu d'affectation. Une prime de sujétion supplémentaire sera versée au titre d'une nomination dans les lieux d'affectation famille non autorisée (en vigueur le 1er juillet 2011.)

Les administrateurs et les fonctionnaires de la catégorie des services généraux recrutés sur le plan international en poste dans une ville siège ou dans une commission régionale affectés à une mission sont autorisés à garder leur poste dans leur lieu d'affectation d'origine pour une durée de deux ans à compter de la date de début de leur nomination initiale.

Les administrateurs affectés dans une mission qui souhaitent prolonger la durée de leur affectation au-delà de deux années successives doivent renoncer à tout contact avec leur poste dans le lieu d'affectation d'origine et seront transférés dans la mission, à condition d'avoir été sélectionnés conformément aux procédures établies. Les candidats dont le profil a déjà été examiné par l'organe central de contrôle et ayant été retenus pour un poste similaire ne sont pas tenus de soumettre une nouvelle candidature.

Les agents de la catégorie des services généraux qui souhaitent prolonger la durée de leur affectation au-delà de deux années successives doivent renoncer à tout contact avec leur poste dans le lieu d'affectation d'origine et postuler en tant que candidat externe pour une nomination dans une mission. Ils sont tenus de candidater et seront sélectionnés conformément aux procédures en vigueur.

À compter du 22 avril 2010, les fonctionnaires nominés pour une durée indéterminée affectés à une mission à un poste d'une classe supérieure à celui qu'ils occupent au Siège ou à la commission régionale et qui conservent un lien avec leur poste dans leur lieu d'affectation d'origine bénéficient d'une promotion à titre temporaire pendant leur affectation dans la mission. Durant cette promotion à titre temporaire, ils sont autorisés à candidater à des postes d'une classe supérieure s'ils ont occupé ce poste depuis au moins un an. À l'issue de leur mission, ils doivent reprendre leurs fonctions à la classe qu'ils occupaient dans le lieu d'affectation d'origine et ne sont autorisés à candidater qu'aux avis de vacance de postes correspondants à une classe supérieure à celle occupée initialement.

Les fonctionnaires initialement en poste dans une ville siège affectés à une mission pour une durée de trois mois ou inférieure sont considérés comme étant en déplacement pour ce qui est de leur indemnité journalière de subsistance.

Lieu d'affectation famille non autorisホe

J'occupe un poste dans une ville siège. Qu'adviendra-t-il de ma famille si je suis envoyé dans un lieu d'affectation famille non autorisée ? Sera-t-elle rapatriée dans notre pays d'origine ?

Les membres de la famille du fonctionnaire envoyé dans un lieu d'affectation famille non autorisée sont normalement tenus de résider dans le lieu d'affectation d'origine pendant la durée de son affectation à la mission. Toutefois, les fonctionnaires peuvent faire voyager les membres de leur famille vers leur foyer au titre du congé dans les foyers ou du congé dans les foyers anticipé, si de telles prestations sont offertes. Une fois que le fonctionnaire retourne au lieu d'affectation d'origine, les membres de la famille éligibles peuvent retourner au lieu d'affectation d'origine en bénéficiant de leur trajet de retour au titre du congé dans les foyers ou du congé dans les foyers anticipé.

Depuis le 1er juillet 2011, conformément à la décision de l'Assemblée générale visant à harmoniser les conditions de service des fonctionnaires en poste dans les lieux d'affectation famille non autorisée, il est accordé à ces derniers une prime de sujétion supplémentaire. Le montant de cette prime se situe entre 500 et 1 900 dollars par mois et dépend de la classe du fonctionnaire et de sa situation de famille.

Quels sont les lieux d'affectation désignés « lieux d'affectation famille non autorisée » ?

Cliquez ici pour accéder à la liste des lieux d'affectation désignés par la Commission de la fonction publique internationale « lieux d'affectation famille non autorisée », en vigueur depuis le 1er octobre 2012.

Questions administratives

subventions de location

Comment puis-je connaître le pourcentage seuil du loyer pour un lieu d'affectation ?
Tuesday, December 2, 2014

Le pourcentage seuil est publié sur le site Internet de la Commission de la fonction publique internationale. Sur la page d'accueil du site, cliquez sur votre pays d'affectation dans la carte, puis sur l'icône d'information. À partir des données qui s'affichent, cliquez sur « Post Adjustment ». Le pourcentage d'allocations-logement s'affiche également à l'écran.

>Accéder au site Internet de la Commission de la fonction publique internationale http://icsc.un.org  (notez que certaines informations ne sont pas accessibles au public mais uniquement via les réseaux Intranet et Extranet de l'ONU)

Comment puis-je connaître le montant de loyer raisonnable maximal pour un lieu d'affectation ?
Tuesday, December 2, 2014

Vous pouvez connaître le montant de loyer raisonnable maximal par lieu d'affectation grâce au calculateur de prestations offertes par lieu d'affectation, sur la page « Rémunération et prestations » du portail des ressources humaines. Les montants de loyer maximum sont également publiés dans les circulaires qui figurent dans le Manuel de gestion des ressources humaines.

>Accéder au calculateur de prestations (Le lien n'est pas encore disponible)

Santé / Médical

Vérification d'aptitude médicale

Quand un certificat médical est-il exigé? Plus précisément, quand un examen médical est-il requis, en particulier pour les membres du personnel travaillant dans une mission sur le terrain?

Une autorisation médicale est requise pour la nomination initiale et à des fins de voyage normalement tous les deux ans. En dehors des cas de voyages, il sera demandé au personnel un examen médical tous les deux ans aux fins de transfert et/ou de réaffectation, indépendamment de l’âge.

Cependant, quand un membre du personnel se déplace en mission officielle ou est assigné à un lieu d’affectation classé difficile, une mission humanitaire ou de maintien de la paix, ou redéployés ou affectés d'une mission à une autre, le directeur médical doit décider si une nouvelle évaluation médicaleest nécessaire. Veuillez vous référer à l’instruction administrative ST/AI/2011/3 intitulée « Autorisation médicale » pour plus d'informations.

Types d'engagement

Engagement de caractère continu

Je suis un fonctionnaire titulaire d'un engagement de durée déterminée et je remplis tous les critères d'éligibilité. J'ai toujours été détaché par mon gouvernement. Puis-je prétendre à un engagement continu ?

Les fonctionnaires détachés par leurs gouvernements sont éligibles à l'engagement continu à condition de remplir tous les autres critères d'éligibilité, notamment d'avoir été nommés suite à un examen effectué par un organe central de contrôle du Secrétariat. En principe, l'engagement continu ne sera accordé qu'à la fin du détachement.

Je n'ai pas reçu de courrier électronique m'informant de mon éligibilité potentielle ; par conséquent, je ne peux accéder aux menus des engagements de caractère continu dans Inspira pour consulter mes informations. Toutefois, je remplis les ...

Si vous croyez être éligible, veuillez contacter votre Service administratif ou votre bureau local des ressources humaines et demander à être pris en compte. Avant de les contacter, assurez-vous que vous remplissez les conditions d'éligibilité définies dans cette liste de vérification.

Veuillez noter que la date limite du dépôt des requêtes en vue de l'inscription sur la liste des candidats potentiellement éligibles est fixée au 31 décembre 2015, heure de fermeture des bureaux. Aucune requête ne sera prise en compte au-delà de cette date.

Je suis en service continu dans un organisme appliquant le régime commun des Nations Unies depuis janvier 2000. J''ai été détaché par l''UNICEF au Secrétariat en juin 2011, puis transféré au Secrétariat en septembre 2013. Considérant que je suis ...

Je suis en service continu dans un organisme appliquant le régime commun des Nations Unies depuis janvier 2000. J''ai été détaché par l''UNICEF au Secrétariat en juin 2011, puis transféré au Secrétariat en septembre 2013. Considérant que je suis en service au Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies depuis juin 2011, puis-je prétendre à un engagement continu&nbsp?

À la date d''éligibilité, à savoir au 1er juillet 2013, votre organisation mère était l''UNICEF, car votre statut au Secrétariat était celui de personnel détaché.&nbspBien que soumis au Statut et Règlement du personnel du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies pendant la période de détachement, vous conserviez vos droits d''employé auprès de l''UNICEF. Ce n''est qu''en septembre 2013 que vous êtes devenu, après votre transfert, un fonctionnaire du Secrétariat de l''ONU, et que vous avez interrompu toute relation contractuelle avec l''UNICEF.&nbspPar conséquent, vous pourrez être éligible lors de la prochaine session, à condition de remplir tous les critères.

À la date d'éligibilité, j'ai fait l'objet d'une mesure disciplinaire, mais j'ai fait appel de la décision auprès du Tribunal du contentieux administratif des Nations Unies. Puis-je prétendre à un engagement continu ?

Conformément à la section 2.1(f) de l'instruction administrative ST/SGB/2011/9, un fonctionnaire ne doit pas faire l'objet d'une mesure disciplinaire pendant les cinq années qui précèdent la date d'éligibilité. Par conséquent, si un fonctionnaire a fait l'objet d'une mesure disciplinaire pendant les cinq années précédant la date d'éligibilité, ce dernier ne sera pas éligible pour la session d'examen, même si un appel est en cours au moment de la date d'éligibilité. Si la mesure disciplinaire doit être annulée après la date d'éligibilité, la candidature du fonctionnaire pourra être examinée lors de la prochaine session, sous réserve qu'il remplisse tous les autres critères.

Je reviens d'un détachement. Bien que j'étais en détachement à la date d'éligibilité, je suis revenu au Secrétariat pendant la période d'examen des dossiers. Pourrais-je prétendre à un engagement continu ?

Conformément à la section 2.7 de l'instruction administrative ST/AI/2012/3, la candidature d'un fonctionnaire qui est, à la date d'éligibilité ou à toute autre étape de l'examen de sa candidature, détaché du Secrétariat pour un autre organisme des Nations Unies, sera examinée lors de la prochaine session lorsqu'il reprendra son service actif au Secrétariat. La « période d'examen des dossiers » correspond à la période de temps qui s'écoule entre la date d'éligibilité et la date d'octroi de l'engagement continu. Par conséquent, un fonctionnaire en détachement dans une autre organisation à la date d'éligibilité et qui regagne le Secrétariat pendant la période d'examen des dossiers verra sa candidature examinée lors de la prochaine session, sous réserve qu'il remplisse les critères d'éligibilité.

J'ai reçu un courrier électronique m'informant que je pouvais débuter l'examen d'éligibilité aux fins de l'octroi de l'engagement continu, mais une fois connecté à Inspira, je ne m'y retrouve pas. Où dois-je aller ?

Il convient tout d'abord de comprendre le processus d'engagement continu. La procédure d'examen est présentée dans ce guide détaillé et dans l'instruction administrative ST/IC/2015/23.

Ensuite, reportez-vous au Guide rapide Inspira  pour vous aider à naviguer sur les différents écrans d'Inspira. Vous trouverez également un bouton d'information vert sur chaque écran, qui vous indiquera les démarches à entreprendre.

Je suis un ancien fonctionnaire de la série 300 qui a cessé ses fonctions en recevant un versement en compensation des jours de congé annuel accumulés et qui a été réengagé le lendemain sur la base d'un engagement de durée déterminée. Ma période ...

Je suis un ancien fonctionnaire de la série 300 qui a cessé ses fonctions en recevant un versement en compensation des jours de congé annuel accumulés et qui a été réengagé le lendemain sur la base d'un engagement de durée déterminée. Ma période de service correspondant à l'engagement relevant de la série 300 est-elle prise en compte dans le calcul des cinq années de services requis pour être éligible à l'octroi d'un engagement continu ?

En règle générale, la continuité du service est considérée comme interrompue lorsque le fonctionnaire a cessé ses fonctions et a reçu une indemnité de départ, une indemnité de rapatriement ou un versement en compensation des jours de congé annuel accumulés.

Dans la résolution 65/247, l'Assemblée générale a cependant décidé que les fonctionnaires qui, après avoir été titulaires d’engagements relevant des dispositions des séries 100, 200 ou 300 du Règlement du personnel, ont signé depuis le 1er juillet 2009 un engagement de durée déterminée régi par les dispositions du Règlement provisoire du personnel à l’issue du processus de sélection prévu par la disposition 4.15 du Règlement du personnel, à condition d’avoir à leur actif cinq années de service continu, pourront faire valoir leur période de service en vue de l'octroi d'un engagement continu. Exceptionnellement, aux fins de l'application de la résolution 65/247 de l'Assemblée générale, le service des anciens fonctionnaires relevant des dispositions de la série 300, qui ont cessé de servir l'Organisation et ont été réengagés au titre d'un engagement de durée déterminée sans interruption de service, sera considéré comme continu aux fins de l'examen de leur candidature pour l'octroi d'un engagement continu, indépendamment du versement des indemnités de licenciement dans le cadre de l'engagement relevant des dispositions de la série 300, à moins que la cessation de service et le réengagement ne soient survenus à la propre initiative des fonctionnaires, notamment par leur démission ou par leur candidature à un poste ou à un lieu d'affectation nécessitant une démission ou une expiration de l'engagement en cours, puis un réengagement à un autre poste. Pour peu que ces personnes remplissent tous les autres critères d'éligibilité, leur période de service au titre de l'engagement relevant de la série 300 sera prise en compte dans le calcul des cinq années de service requis pour prétendre à un engagement continu.

L''accès à inspira m''a été accordé, je suis donc éligible pourquoi dois-je fournir des commentaires et des informations ?

Seuls les fonctionnaires potentiellement éligibles (à savoir ceux qui remplissent certains critères d''éligibilité, pas nécessairement tous les critères) se sont vus accorder l''accès aux menus des engagements continus dans inspira. Cependant, l''''exactitude des données existantes doit être vérifiée et toute donnée supplémentaire relative à l''éligibilité peut ne pas être informatisée et nécessiter une évaluation par votre Service administratif ou votre bureau local des ressources humaines. Tout commentaire ou toute information supplémentaire que vous pouvez fournir sur les données à la date limite fixée (le 31 janvier 2016) permettront à votre Département de disposer d''autant d''informations que possible au moment de faire des recommandations. La consultation des dossiers par les fonctionnaires n''étant pas obligatoire, vous ne serez pas disqualifié de l''examen de votre dossier par les départements et bureaux en cas de non-examen personnel.

J'étais en service au titre d'un engagement de durée déterminée de 11 mois à partir du 30 juin 2009. Conformément aux Lignes directrices provisoires pour la mise en œuvre de la réforme contractuelle [1], il m'a été attribué un engagement de ...

J'étais en service au titre d'un engagement de durée déterminée de 11 mois à partir du 30 juin 2009. Conformément aux Lignes directrices provisoires pour la mise en œuvre de la réforme contractuelle [1], il m'a été attribué un engagement de durée déterminée d'un an en vertu du nouveau Règlement du personnel, sans aucune interruption de service, qui a été renouvelé pour une année supplémentaire. Après deux ans de service, je me suis retrouvé en cessation de service et j'ai été invité à faire une pause, au terme de laquelle j'ai été réengagé au titre d'un engagement de durée déterminée après avoir été sélectionné pour un poste, sous réserve de l'examen de ma candidature par un organe central de contrôle du Secrétariat. Mon service précédent au titre d'engagements de durée déterminée est-il pris en compte dans les critères d'éligibilité visant l'octroi de l'engagement continu ? 

En règle générale, la continuité du service est considérée comme interrompue lorsque le fonctionnaire a cessé ses fonctions et a reçu une indemnité de départ, une indemnité de rapatriement ou un versement en compensation des jours de congé annuel accumulés. Exceptionnellement, cependant, compte tenu de la résolution 65/247 de l'Assemblée générale et du passage aux nouvelles dispositions contractuelles, le service des fonctionnaires qui sont passés à un engagement de durée déterminée d'un an en vertu du nouveau Règlement du personnel et conformément aux lignes directrices provisoires sera considéré comme continu aux fins de l'attribution d'un engagement continu si la cessation de service a eu lieu après le 1er juillet 2009 et a impliqué une interruption de service auprès des Nations Unies pendant une période de trois jours ouvrables ou moins, imposée par l'Organisation à des fins administratives uniquement, indépendamment du versement au fonctionnaire d'une compensation pour jours de congé annuel accumulés ou de toute autre indemnité de licenciement. Cette période de service sera prise en compte dans le calcul des cinq années de service continu requis pour être éligible à un engagement continu, à moins que la cessation de service et le réengagement ne soient survenus à la propre initiative des fonctionnaires, notamment par leur démission ou par leur candidature à un poste ou à un lieu d'affectation nécessitant une démission ou une expiration de l'engagement en cours, puis un réengagement à un autre poste.


[1] Voir « Lignes directrices provisoires pour la mise en œuvre des mesures transitoires pour la Réforme contractuelle des Nations Unies relative aux fonctionnaires actuellement en service, autres que ceux en service dans les missions de maintien de la paix et les missions politiques spéciales des Nations Unies », entrées en vigueur le 1er juillet 2009.

 

J'ai été « régularisé » avant la date d'éligibilité à l'engagement continu, après ma sélection à un poste, suite à l'examen de ma candidature par un organe de contrôle du Secrétariat. Avant d'être régularisé, j'ai servi pendant plusieurs années au ...

J'ai été « régularisé » avant la date d'éligibilité à l'engagement continu, après ma sélection à un poste, suite à l'examen de ma candidature par un organe de contrôle du Secrétariat. Avant d'être régularisé, j'ai servi pendant plusieurs années au titre d'engagements de durée déterminée de 11 mois, et je devais interrompre mon service pendant trois jours entre les engagements. Mon service au titre des engagements de durée déterminée de 11 mois est-il pris en compte dans le calcul des cinq années de service requis pour prétendre à un engagement continu ?

En règle générale, la continuité du service est considérée comme interrompue lorsque le fonctionnaire a cessé ses fonctions et a reçu une indemnité de départ, une indemnité de rapatriement ou un versement en compensation des jours de congé annuel accumulés.

Exceptionnellement, afin de mettre en œuvre la résolution 65/247 de l'Assemblée générale et de prendre en considération la transition vers les nouvelles dispositions contractuelles, pour le personnel précédemment engagé au titre de la série 100 du Règlement du personnel, le service sera considéré comme continu dans les cas où une cessation de service a eu lieu avant le 1er juillet 2009, et a impliqué une interruption de service auprès du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies pendant une période de 30 jours civils ou moins, imposée par l'Organisation à des fins administratives uniquement, indépendamment du versement au fonctionnaire d'une compensation pour jours de congé annuel accumulés ou de toute autre indemnité de licenciement. Cette période de service sera prise en compte dans le calcul des cinq années de service nécessaire pour être éligible à un engagement continu, à moins que la cessation de service et le réengagement ne soient survenus à la propre initiative des fonctionnaires, notamment par leur démission ou par leur candidature à un poste ou à un lieu d'affectation nécessitant une démission ou une expiration de l'engagement en cours, puis un réengagement à un autre poste.

Puis-je contacter les services des ressources humaines du Bureau de la gestion des ressources humaines si j'ai besoin de copies de documents de notation ou de toute autre information ou clarification supplémentaire pour compléter les informations me ...

Puis-je contacter les services des ressources humaines du Bureau de la gestion des ressources humaines si j'ai besoin de copies de documents de notation ou de toute autre information ou clarification supplémentaire pour compléter les informations me concernant en vue de l'examen de mon dossier dans Inspira ?

Dans la mesure où l'examen de votre dossier en vue de l'octroi de l'engagement continu sera effectué par les Services administratifs et les bureaux locaux des ressources humaines, vous devez contacter le coordonnateur de vos Services administratifs et bureaux locaux de ressources humaines respectifs.

Quels sont les organes de contrôle du Secrétariat ?

Les organes de contrôle du Secrétariat sont : le Groupe consultatif de haut niveau (en vertu de l'instruction administrative ST/SGB/2011/8), les Conseils centraux de contrôle, les Conseils centraux de contrôle pour le personnel des missions, les Comités centraux de contrôle, les Commissions centrales de contrôle et les commissions centrales de contrôle pour le personnel des missions, créés en vertu de l'instruction administrative ST/SGB/2011/7.

Et si je suis titulaire d'un engagement temporaire entre deux engagements de durée déterminée, la période d'engagement temporaire sera-t-elle considérée comme continue ?

La période de service au titre d'un engagement temporaire constituerait une violation de la continuité du service dans le cadre d'un engagement de durée déterminée ; votre période globale de service ne serait donc plus considérée comme continue. La période de service au titre d'un engagement temporaire ne serait pas prise en compte dans le calcul des cinq années requises, et le calcul des années de service requises débuterait à partir de la date de votre deuxième engagement de durée déterminé, après la période d'engagement temporaire.

Quel département effectuera l'examen de mon engagement continu ?

Votre candidature sera examinée par le Département dont vous relevez au moment de l'examen.

Un engagement continu me sera-t-il octroyé si je remplis tous les critères et que je suis considéré comme éligible ?

L''examen d''éligibilité est la première étape du processus. Si le nombre d''engagements continus à accorder pour une enveloppe de postes donnée est supérieur au nombre de fonctionnaires éligibles, les fonctionnaires recommandés pour l''octroi des engagements continus seront évalués par le Bureau de la gestion des ressources humaines pour s''assurer qu''ils continuent de remplir les critères suivants pendant l''intégralité de la procédure d''examen de leur dossier :

(a) Obtenir au moins l''appréciation «&nbspperformance répondant aux attentes&nbsp» ou l''appréciation équivalente.

(b) Ne pas être un fonctionnaire recruté sur le plan international ou local en service au Tribunal pénal international pour le Rwanda ou au Tribunal international pour l''ex-Yougoslavie.

(c) Ne pas faire l''objet de mesures disciplinaires.

(d) Ne pas être en détachement et ne pas avoir cessé de servir l''Organisation. La décision finale concernant l''octroi de l''engagement continu revient au Sous-Secrétaire général à la gestion des ressources humaines.

Si le nombre d''engagements continus à octroyer au titre d''une enveloppe de postes donnée est inférieur au nombre de fonctionnaires éligibles, l''étape II, à savoir l''attribution de points, commence. Les fonctionnaires et les départements et bureaux seront conseillés sur le calendrier de ce processus en temps utile. Comme pour l''étape I, les fonctionnaires auront l''opportunité de soumettre des commentaires et des informations supplémentaires à travers inspira sur le calcul de leurs points. Les départements et bureaux poursuivront l''examen des candidatures.

Pourrai-je vérifier le statut en cours de mon engagement permanent dans inspira après la date limite de consultation du dossier par le fonctionnaire ?

Une fois que vous envoyez vos commentaires sur votre statut d'éligibilité, votre statut dans inspira passe d'INITIAL à SOUMIS POUR EXAMEN. Ce changement vous indique que votre Service administratif ou votre bureau local des ressources humaines initiera l'examen de votre éligibilité. Toutefois, dans la mesure où il s'agit d'une procédure compétitive mondiale, tous les fonctionnaires ne seront pas informés du résultat de l'examen d'éligibilité à la même date (après le 30 Avril 2016). Votre statut continuera d'indiquer SOUMIS POUR EXAMEN jusqu'à cette date, et vous ne recevrez aucune information pendant la procédure d'examen.

Engagement à titre permanent

Je suis un fonctionnaire titulaire d'un engagement à titre permanent, et j'occupe actuellement un poste financé par le budget réglementaire. Si j'accepte un poste au Secrétariat financé par des ressources extrabudgétaires, risquerai-je de perdre mon ...

Je suis un fonctionnaire titulaire d'un engagement à titre permanent, et j'occupe actuellement un poste financé par le budget réglementaire. Si j'accepte un poste au Secrétariat financé par des ressources extrabudgétaires, risquerai-je de perdre mon emploi et mon statut permanent ?

Conformément aux dispositions 13.1 (a) et (d) du Règlement du personnel, les fonctionnaires titulaires d'un engagement à titre permanent conservent leur engagement jusqu'à ce qu'ils cessent de servir l'Organisation. En cas de suppression d'un poste et de réduction des effectifs induites par des besoins de service, et sous réserve de la disponibilité de postes adéquats auxquels ils peuvent faire valoir leurs services, les fonctionnaires titulaires d'un engagement permanent seront privilégiés par rapport aux titulaires d'autres types d'engagement, étant entendu que la compétence relative, l'intégrité et la durée de service seront dûment examinées dans chaque situation.

Umoja

Umoja

Je suis membre du personnel et j’exerce des responsabilités de supervision/gestion. Quel est mon rôle dans Umoja ?
Friday, May 29, 2015

Votre rôle et vos responsabilités en qualité de superviseur/directeur resteront les mêmes. La mise en service du nouveau système occasionnera un changement dans le processus d’approbation ou d’initiation de diverses opérations de gestion, telles que les congés. Les directeurs peuvent se connecter au portail libre-service Umoja réservé aux directeurs pour accéder à des informations pour approuver les demandes du personnel dont ils ont la charge ainsi que pour effectuer d’autres tâches (amorcer le renouvellement des contrats ; des notifications seront alors automatiquement envoyées à d’autres collègues, tels que les interlocuteurs des ressources humaines, ou des flux de travaux seront déclenchés.

Je suis conscient(e) du fait que je ne pourrai pas consulter mes jours de congé annuel accumulés avant le 5 juin 2015 (pour les lieux d’affectation où le déploiement d’Umoja a lieu en juin 2015). Comment puis-je demander un congé pendant cette période ?
Tuesday, June 2, 2015

Soldes de congés : Le premier jour du déploiement, les membres du personnel sont en mesure de vérifier à partir du portail tous les soldes de congés, à l’exception des congés annuels, et de demander divers congés, là encore à l’exception des congés annuels.

Les soldes de congés annuels au 31 mai seront affichés dans Umoja le 4 juin 2015. Par conséquent, les membres du personnel doivent noter qu’il ne leur sera pas possible de consulter leurs soldes de congés annuels ni de demander un congé annuel avant le 5 juin 2015.

Entre le 1er et le 4 juin 2015, les membres du personnel doivent soumettre leur demande de congé hors ligne, avec l’approbation de leur directeur qui gère leur temps de travail. Une fois les soldes de congés annuels disponibles sur Umoja (à partir du 4 juin 2015), les membres du personnel pourront saisir tous les congés pris depuis le 1er juin 2015.

 

3. Quels sont les principaux changements en termes de ressources humaines? Comment les processus des ressources humaines et les processus connexes seront-ils traités en ligne par l’entremise d’Umoja ?
Friday, May 29, 2015
  • Le portail libre-service réservé aux fonctionnaires permettra aux membres du personnel de :
    • consulter et mettre à jour leurs informations liées aux ressources humaines et leur profil ;
    • déposer et suivre leurs demandes relatives aux congés, aux prestations sociales et aux droits à prestations ;
    • soumettre directement des demandes d’autorisation de voyage et des réclamations par voie électronique ;
    • s’approprier et assumer la responsabilité de leurs données et droits à prestations.
  • Les données sur le personnel de l’ONU seront stockées de manière centralisée et disponibles à l’échelle de l’Organisation.
  • Le transfert de personnel entre différents lieux d’affectation se fera sans qu’on sente la différence, sans transfert de script ni de retard dans le traitement des états de paie.
  • Le personnel d’encadrement aura accès à des informations à jour sur le personnel, aux horaires de travail, au calendrier et aux structures de l’Organisation pour la planification proactive, et pour effectuer de manière efficace de nombreuses tâches liées à l’administration du personnel dont il a la charge.
Quelles sont les opérations les plus courantes dans Umoja
Friday, May 29, 2015

 

Le déploiement de la première extension d’Umoja concerne les opérations liées à l’administration du personnel, aux droits à prestations, aux prestations sociales, à la gestion du temps, aux états de paie et aux voyages.

Exemple 1 :

L’ensemble du personnel sera responsable de la saisie des informations relatives à ses congés dans Umoja. Si un membre du personnel est absent du bureau (par exemple, pour cause de congé maladie ou de congé annuel), celui-ci doit enregistrer son absence via le portail libre-service réservé aux fonctionnaires. Une fois l’information portée à sa connaissance, le superviseur l’examine et la transmet à la personne qualifiée pour approbation.

Exemple 2 :

Si la situation familiale d’un membre du personnel change (par exemple, nouveau conjoint ou naissance d’un enfant), celui-ci devra se connecter au portail libre-service réservé aux fonctionnaires afin d’ajouter une personne à charge et d’inscrire cette dernière pour les besoins de l’assurance médicale.

Des documents directifs, des tutoriels et d’autres supports, y compris le manuel d’utilisation d’Umoja sont disponibles sur le site Web Umoja et au Centre de ressources Umoja sur Unite Connections.

 

Quelles informations dois-je vérifier le premier jour au cours duquel Umoja est déployé dans mon lieu d’affectation?
Tuesday, June 2, 2015

 

Avant le premier jour du déploiement, les membres du personnel sont invités à activer leur compte Unite Identity et à créer un mot de passe permanent. Par ailleurs, ils sont vivement encouragés (et parfois tenus) de se familiariser avec le portail libre-service d’Umoja en exploitant les tutoriels à cet effet disponibles sur le site Web Umoja.

Premier jour : Reportez-vous au guide sommaire de l’utilisateur qui indique la marche à suivre pour se connecter à Umoja et qui décrit étape par étape la procédure pour accéder au portail libre-service, et connectez-vous au portail libre-service réservé aux fonctionnaires à l’adresse https://selfservice.umoja.un.org/https://selfservice.umoja.un.org.

Une fois connecté, veuillez vérifier les renseignements personnels suivants.

Adresse et bénéficiaires : Si votre adresse ou le nom des bénéficiaires ne sont pas corrects ou à jour, veuillez mettre à jour les informations en ligne via le portail Umoja.

Situation de famille : Veuillez vérifier l’exactitude des informations concernant les personnes à votre charge. Si vous avez une nouvelle personne à charge (conjoint ou enfant, ou personne indirectement à charge), vous pouvez demander à les ajouter via le portail Umoja. Toutefois, veuillez contacter votre interlocuteur des ressources humaines pour toute modification des informations sur les personnes à votre charge ou la cessation du statut de personne à charge enregistré.

Allocation-logement : Les membres du personnel peuvent également utiliser le portail Umoja pour soumettre une demande d’allocation-logement. Les données existantes de l’allocation-logement sont converties à partir du SIG pour être intégrées à Umoja ; par conséquent, les membres du personnel n’ont pas besoin de soumettre à nouveau leur demande.

Ils peuvent néanmoins soumettre une nouvelle demande d’allocation-logement via le portail. Avant de la soumettre, veuillez vous familiariser avec la procédure à l’aide des tutoriels et des exercices de simulation en libre-service, qui sont disponibles sur le site Web Umoja.

Coordonnées bancaires : Vérifiez l’exactitude de vos coordonnées bancaires.

Bulletin de paie : Une fois le salaire du mois versé fin juin 2015, les membres du personnel recevront une fiche de paie par courriel ; ils peuvent également vérifier le bulletin de paie à partir du portail.

 

 

 

Qu’est-ce que Umoja et que représente-t-il pour le personnel qui en est l’utilisateur final ?
Friday, May 29, 2015

 

Umoja est une initiative du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies qui comporte une rationalisation approfondie des processus métiers de l’ONU. Il s’agit de la mise en service d’un progiciel de gestion intégré du logiciel SAP. D’une part, le système modifie la façon de mener un large éventail d’activités administratives et de gestion et d’autre part, il investit le fonctionnaire de la responsabilité d’entreprendre des actions et d’assurer la gestion de ses propres renseignements personnels. Il transformera les méthodes de travail du personnel et des directeurs, ce qui nécessitera un changement de comportement.

Quel que soit son lieu d’affectation dans le monde, tout fonctionnaire (en tant qu’utilisateur final) utilisera le nouveau portail libre-service Umoja réservé aux fonctionnaires. Umoja permettra de simplifier la façon de traiter les opérations des ressources humaines et de réduire le volume de procédures manuels et sur papier réalisées actuellement.

L’utilisation d’un mode de prestation de services administratifs unique fondé sur une source de données unique donnera lieu à plus de cohérence et à une homogénéité accrue entre l’Organisation et les différents lieux d’affectation. Grâce à Umoja, les membres du personnel consacreront moins de temps aux tâches administratives répétitives et dispersées et pourront se concentrer sur le travail stratégique.

De quelle formation ai-je besoin pour apprendre à utiliser Umoja ?
Friday, May 29, 2015
  • Tous les membres du personnel doivent suivre une formation pour utiliser le nouveau système. Le type de formation que chacun doit suivre dépend de son rôle et de ses responsabilités. Tous les membres du personnel de l’ONU sont invités à consulter les outils généraux d’autoformation, les tutoriels et le matériel de formation assistée par ordinateur d’Umoja.
  • Une formation pour apprendre à effectuer des opérations en ayant recours au nouveau système est disponible sur le site Web Umoja et sur Inspira. Une gamme de méthodes d’apprentissage sont proposées afin de répondre aux divers besoins d’apprentissage et de faciliter le transfert de connaissances qui dépendent du rôle du membre du personnel/de l’utilisateur. Le programme de formation d’Umoja regroupe une formation assistée par ordinateur, des cours donnés par un formateur, un apprentissage basé sur des exercices de simulation, des outils de travail et des séances de formation pratique.
     
  • Les membres du personnel reconnus dans Umoja comme occupant des fonctions de haut responsable à l’échelle de l’organisation sont tenus de suivre tous les cours de formation à Umoja de niveaux 1, 2 et 3 via la plate-forme d’apprentissage en ligne sur Inspira afin de recevoir l’attestation de formation. Les autres membres du personnel seront formés dans les domaines liés à leurs fonctions et responsabilités.

.

Quelle est la date de mise en service d’Umoja dans mon lieu d’affectation ?
Friday, May 29, 2015

 

  • Depuis 2013, Umoja est progressivement déployé à différents lieux d’affectation.
  • Les ressources humaines, les états de paie, les prestations sociales, la gestion de l’organisation et les voyages seront intégrés à Umoja-Extension 1. Le déploiement de cette fonctionnalité a commencé en juillet 2014 à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti, et se poursuit en juin 2015 au Bureau de la coordination des affaires humanitaires, à l’Office des Nations Unies à Nairobi, au Programme des Nations Unies pour l’environnement, au Programme des Nations Unies pour les établissements humains, à l’Assistance des Nations Unies aux procès des Khmers rouges et à la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique. Novembre 2015 verra le déploiement pour le reste du Secrétariat, à l’exception du personnel local membre des missions de maintien de la paix. Le déploiement complet sera achevé en mars 2016.
  • Une chronologie interactive de déploiement qui donne les détails des dates de mise en service d’Umoja dans les organismes et les lieux d’affectation est disponible sur le site Web Umoja
    (https://www.unumoja.net/display/public/Interactive+Deployment+Timeline)
Où puis-je obtenir plus d’informations sur Umoja ou de l’aide sur la façon de l’utiliser ?
Friday, May 29, 2015

Le site Web Umoja (https://www.unumoja.net/display/public/Umoja+Employee+Self-Service+Tutor...) met à la disposition du personnel et des directeurs de nombreux documents de formation et des guides que ces derniers peuvent consulter pour apprendre à naviguer dans le système. Une formation spécialisée est dispensée aux utilisateurs chargés de réaliser des opérations (ressources humaines, voyages, finances, achats, etc.)

Si vous avez besoin d’aide et d’assistance, veuillez contacter le responsable de la coordination du portail libre-service réservé aux fonctionnaires ou du portail libre-service réservé aux directeurs (Bureau des ressources humaines) de votre lieu d’affectation. Vous pouvez également consulter le Centre de ressources Umoja pour rechercher le manuel d’utilisation d’Umoja et poser des questions dans le forum. En cas de problème technique sérieux, veuillez envoyer un courriel au spécialiste local des processus ou au responsable de la coordination pour soumettre une demande d’intervention via le portail libre-service iNeed, à l’adresse esc@un.org, ou contactez votre service d’assistance local.

.

D’où proviennent les données d’Umoja? Que dois-je faire après m’être connecté ?
Friday, May 29, 2015

 

Les renseignements personnels et financiers sur le personnel seront convertis à partir du système actuel, à savoir le Système intégré de gestion (SIG). La phase de conversion sera marquée par une période de « black-out » au cours de laquelle aucun changement ne sera autorisé dans le SIG.

En outre, si les adresses personnelles et les coordonnées d’urgence sont disponibles dans Inspira, elles sont converties ; à défaut, les données du SIG sont converties. Les membres du personnel sont autorisés à apporter des modifications et à indiquer des coordonnées d’urgence dans Inspira jusqu’au 15 mai 2015, date à partir de laquelle sera opéré le transfert vers Umoja (pour les lieux d’affectation où Umoja commence à être déployé en juin 2015).

Dès que les membres du personnel auront la possibilité de se connecter à Umoja, ils devraient vérifier leurs coordonnées personnelles, leur statut contractuel et consulter la liste actualisée des droits/allocations pour s’assurer que les informations y relatives correspondent à ce qu’ils perçoivent actuellement. Les membres du personnel devraient également revérifier leurs coordonnées bancaires pour veiller à ce que leur salaire y soit correctement déposé.

Où est Umoja et comment puis-je m’y connecter pour la première fois ?
Friday, May 29, 2015

 

Umoja est un système en ligne basé sur le Web accessible à partir de n’importe quel endroit.

Si Umoja est déployé dans votre lieu d’affectation, le mot de passe Umoja/SAP vous sera fourni par courriel deux jours avant la date de mise en service/de déploiement. Le g du site Web Umoja indique étape par étape la marche à suivre pour se connecter à Umoja (https://www.unumoja.net/display/public/Resources#Resources-User-quick-guide).

Pour vous connecter aux systèmes de production Umoja (composante centrale d’entreprise, gestion des relations avec les fournisseurs, veille économique, portail libre-service réservé aux directeurs) rendez-vous à l’adresse http://login.umoja.un.org (Tableau de bord Umoja).

Pour accéder au portail libre-service réservé aux fonctionnaires, rendez-vous uniquement à l’adresse http://selfservice.umoja.un.org.

Quels sont les processus qui ne seront pas traités à partir du portail libre-service réservé aux fonctionnaires ?
Friday, May 29, 2015

 

Les processus métiers liés aux indemnités pour frais d’études ne seront pas, dans un premier temps, disponibles depuis le portail libre-service Umoja réservé aux fonctionnaires. Le personnel devra continuer de soumettre des demandes sur papier à son interlocuteur des ressources humaines.

 

Qui a accès au portail libre-service réservé aux fonctionnaires dans Umoja?
Tuesday, June 2, 2015

Tous les membres du personnel (personnel recruté sur le plan international ou national) qui travaillent dans des entités C3 (Programme des Nations Unies pour l’environnement, Programme des Nations Unies pour les établissements humains, Office des Nations Unies à Nairobi, Bureau de la coordination des affaires humanitaires, Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique et Assistance des Nations Unies aux procès des Khmers rouges ) ainsi que la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti, ont accès au portail libre-service réservé aux fonctionnaires dans Umoja, et ce, quel que soit leur lieu d’affectation. Les membres du personnel n’ayant pas le statut de fonctionnaire  (consultants, vacataires, volontaires des Nations Unies, etc.) n’auront pas accès au portail pour le moment.

Qui dois-je contacter si les informations me concernant sont incorrectes dans le portail libre-service réservé aux fonctionnaires?
Tuesday, June 2, 2015

 

Si les membres du personnel constatent des incohérences dans leurs données dans Umoja, ils doivent contacter les interlocuteurs des ressources humaines (à savoir, les assistants ou spécialistes de la gestion des ressources humaines) de leur entité. L’interlocuteur des ressources humaines concerné identifiera les problèmes et prendra des dispositions pour corriger ces incohérences.